Bâtiments administratif et commerces

Bâtiments administratif et commerces

Courrendlin Centre, Courrendlin

HISTORIQUE/SITUATION

Quasiment en stand-by depuis la disparition de certaines enseignes, «Courrendlin Centre» a recouvré une seconde jeunesse. Dans un premier temps, le Maître d’ouvrage a confié à Urban Project SA le soin d’analyser le potentiel de ce complexe commercial situé aux portes de Delémont, sur la route cantonale reliant la capitale jurassienne à Moutier. La conclusion rapide fut que l’emplacement était et restait toujours idéal. En revanche, l’architecture et la qualité de cette construction datant de 1971 ne correspondaient plus aux attentes modernes des commerçants et de leur clientèle. Urban Project SA, en charge du pilotage du projet, a mandaté le bureau Processus Immobilier SA pour concevoir la transformation et l’agrandissement du bâtiment, dont la volumétrie a été portée à 36688 mètres cubes.

PROGRAMME

L’objectif des concepteurs a consisté à redonner vie à cet ensemble qui avait déjà fait l’objet d’une mise en conformité en 2008. Les surfaces existantes ont été replacées dans une organisation répondant à des standards actuels. Le transfert d’importants volumes bâtis a notamment permis d’aménager un parking couvert sous l’ancienne toiture, ainsi dégagée de 1600 mètres carrés. Cette manière d’envisager le futur du centre commercial a eu pour but de favoriser l’arrivée de nouvelles enseignes, tout en redonnant une nouvelle dynamique au site. Quand bien même les procédures d’autorisations se sont avérées plus longues que prévu, le soutien des autorités a permis au projet d’aboutir. La construction de 6470 mètres carrés de surfaces commerciales a finalement pu démarrer. Grâce à une collaboration étroite et harmonieuse entre Urban Project SA et les architectes, les travaux ont été achevés en l’espace de 19 mois.

CONCEPT ARCHITECTURAL

Plusieurs pistes ont été analysées pour aboutir au projet finalement déposé. Le choix s’est porté sur la variante «stand alone», à savoir des enseignes complémentaires mais non reliées entre elles par un mall central. Cette formule favorise une indépendance d’aménagement, une synergie entre les commerces et une accessibilité aisée de la clientèle. Elle réduit aussi considérablement les risques des commerçants et du propriétaire en cas de départ de l’un ou l’autre des commerces présents. Les surfaces commerciales sont réparties en sept lots principaux et trois espaces plus modestes. Le confort de la clientèle n’a pas été oublié, en témoignent les 160 places de parc destinées aux voitures (60 pour les vélos et 16 pour les motos). Autres petits plus, la création d’un chemin de mobilité douce, en accord avec la Commune, sans oublier la plantation d’arbres sur le parking extérieur.

RÉALISATION

La charpente métallique initiale a été conservée, l’agrandissement épousant les mêmes préceptes. La conservation de la structure et de la toiture existantes figurait justement parmi les principaux défis relevés par les constructeurs. La façade est composée de panneaux sandwich et de vitrines. Les surfaces ont été livrées brut, avec l’idée que les locataires puissent procéder à leurs propres aménagements.


Télécharger le PDF
Code de référence: 32/3156
Consulter le pdfCommander la version print

Partenariats