Bâtiments administratif et commerces

Bâtiments administratif et commerces

House of Missions, Genève

HISTORIQUE / SITUATION

C’est dans le quartier des Nations de la Genève internationale qu’un nouveau bâtiment accueille sous un même toit plusieurs missions diplomatiques. Le terrain de quelques 7 000 mètres carrés se situe entre l’aéroport et le lac Léman et a pour voisin l’ambassade de Russie et de Hong Kong, sans oublier le bâtiment de l’ONU qui se trouve à quelques pas de là.

L’édifice en question, de 5 000 mètres carrés, est dédié aux organisations internationales. C’est ainsi que cinq missions diplomatiques se côtoient, à savoir celle du Botswana, du Ghana, des Philippines, du Kenya et de Namibie. Le bâtiment se répartit sur trois niveaux avec un sous-sol, un rez-de-chaussée et un attique. Trois entités bénéficient d’un accès privé au bâtiment, et deux d’entre elles partagent une entrée commune.

Les espaces varient entre 1 200 mètres carrés pour le Kenya, par exemple, à 1 700 mètres carrés pour les Philippines. Chacune compte un espace administratif, des sanitaires et deux cuisines, à l’exception du Ghana qui n’en souhaitait qu’une seule.

PROJET

La parcelle de 7 000 mètres carrés située sur l’Allée David-Morse a, dans un premier temps, nécessité le déblaiement de 45 000 mètres cubes de terrassement, un volume particulièrement important qui a requis la mise en place de parois clouées lors de cette première phase.
Ce travail considérable, a également permis de réaliser de solides fondations en béton armé qui ont été réalisées à partir d’un radier. Il a fallu mettre en place des surprofondeurs pour ensuite mettre en place les piliers et les poteaux.

Une opération primordiale afin de répartir équitablement le poids des éléments sur la dalle. La toiture est également en béton armé, avec des
acrotères et un pare-vapeur. À cela s’ajoute une isolation étanche, recouverte d’un substrat afin de créer une toiture végétalisée.


La façade a, quant à elle, été conçue en s’inspirant de l’Opéra de Lausanne, et comporte des cassettes en aluminium et inox miroir poli qui varient selon l’ensoleillement et les saisons, reflétant ainsi les arbres alentours. L’isolation des parkings, des sous-sols et des façades est faite en Schistec et laine, sur une épaisseur de 23 centimètres. Pour la toiture, nous retrouvons vingt centimètres de laine combinées à du XPS, du polystyrène extrudé, tandis que les embases sont composées de polystyrène. Des doubles vitrages viennent compléter l’isolation thermique et sonore du bâtiment, garantissant un confort pour ses occupants, tout en respectant les normes Minergie®. En effet, la House of Missions est un bâtiment labellisé Minergie®, sa conception a donc été pensée pour optimiser sa consommation énergétique et réduire son impact environnemental à chaque étape de sa réalisation, s’inscrivant dans une démarche durable et écoresponsable. La division du bâtiment en cinq entités a représenté un beau défi technique en termes d’approvisionnement énergétique, car même s’il n’y a qu’une seule introduction, chaque mission est indépendante et possède son propre monobloc avec un tableau général basse tension afin d’assurer la distribution pour chaque entité diplomatique. Il y a également des tableaux intermédiaires à chaque étage. À ceci vient s’ajouter l’innovation GeniLac, une pompe à chaleur permettant de chauffer et rafraîchir le bâtiment grâce à l’eau du lac. Enfin, chaque mission possède un tableau MCR (mesure-commande-régulation) afin de contrôler indépendamment le chauffage, la ventilation et la maîtrise incendie.

À l’intérieur, les espaces comportent des sols isolés avec une chape de bois, recouverts de moquette ou de carrelage dans les espaces sanitaires. Les murs sont peints et les salles de conférence boisées. Les objectifs acoustiques étaient exigeants. Ainsi les faux-plafonds des salles de conférence sont rainurés et comportent quatre centimètres de laine afin de maintenir une certaine performance acoustique.

Concernant les espaces extérieurs, un paysagiste a été mandaté, notamment afin d’adapter leur implantation en accord avec la Direction Générale de l’Agriculture et de la Nature, dans le but de préserver une future voie verte. Pour l’aménagement du terrain, une zone de forêt a été densifiée et des jardinières ont été créées sur les terrasses grâce à du substrat. Sur l’Allée David-Morse, on retrouve des plantations et des arbres, ainsi que des éclairages.



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Industrie - Artisanat | Meyrin

Emma-Kammacher 5

Emma-Kammacher 5
Industrie - Artisanat | Meyrin

Atrium Park

Atrium Park
Rénovations | Plan-les-Ouates

EsFOR: Espace de formation

EsFOR: Espace de formation
Bâtiments administratif et commerces | Petit-Saconnex

Extension du siège de la FICR

Extension du siège de la FICR
Bâtiments administratif et commerces | Pregny-Chambésy

Mission d'Égypte

Mission d'Égypte
Logements | Nyon

Petite-Prairie

Petite-Prairie
Logements | Jussy

Le Clos de Jussy

Le Clos de Jussy
Transports - parkings | Genève

Terminal GP+

Terminal GP+
Industrie - Artisanat | Meyrin

Centror-Ritschard

Centror-Ritschard
Bâtiments administratif et commerces | Meyrin

Halle Emma Kammacher

Halle Emma Kammacher
Culture - Sports - Loisirs | Meyrin

Centre sportif de Meyrin

Centre sportif de Meyrin
Culture - Sports - Loisirs | Meyrin

Stade de Meyrin

Stade de Meyrin

Partenariats