Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Philippe Andrey SA, Enney

HISTORIQUE / SITUATION

Réunir les activités sous un même toit. Le maître de l’ouvrage, installateur sanitaire et chauffagiste, souhaitait réunir en un seul lieu ses bureaux, ateliers et dépôt, auparavant splittés sur plusieurs sites, à son domicile et en location à la Tour-de-Trême. Son bail pour les dépôts prenant fin en novembre 2014, un terrain de 2’127 m2 a été trouvé à Enney, au sud du Village de Gruyères, sur la route qui conduit à Château-d’Oex.

La construction projetée devait permettre de disposer d’un bâtiment administratif sur 2 niveaux pour installer les bureaux techniques et administratifs, une réception, une salle de conférences, des vestiaires pour les monteurs, ainsi qu’une cafétéria. La halle attenante à ce volume devait abriter les ateliers, les dépôts et les véhicules. La halle est divisée en deux parties par un mur en béton pour obtenir deux compartiments. Un d’environ 400 m2 et un deuxième d’environ 200 m2 déstiné à être loué.

PROGRAMME / PROJET

Outil de travail performant.  Le bâtiment administratif et la halle directement accolée forment un seul volume parallélépipèdique de couleur gris alu. Seuls les percements, horizontaux pour les bureaux et verticaux pour la halle, différencient les fonctions. Un liseré anthracite souligne le cadre du bâti et les linteaux de fenêtres. La halle est particulièrement lumineuse, grâce aux nombreux vitrages en bandeaux verticaux et aux fenêtres de toit apportant un éclairage zénithal aux ateliers. Construit sur un terrain plat, l’ensemble repose sur un radier général, semelles filantes et murs porteurs en béton armé (type pilier-dalle) pour le bâtiment administratif et une charpente métallique, de 20 mètres de portée sans poteau intermédiaire, pour la halle. La pose des façades en panneaux sandwich de 160 mm et des tôles de toiture supportant une isolation pour toits plats complètent l’enveloppe de la halle.

Pour la partie administration, la façade se compose de la même façon que pour la halle, alors que la toiture est réalisée par une dalle de béton et isolation en pente. Les doubles vitrages isolants, en PVC métal, assurent un climat agréable dans les bureaux, chauffés par une chaudière à gaz. Les aménagements extérieurs comprennent un bac de rétention (20 m3) des eaux pluviales et un bassin d’infiltration dans le terrain. Une pompe de relevage des eaux claires provenant des places en enrobé a été mise en œuvre pour ramener ces eaux dans le collecteur communal.