Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Valavran, Bellevue

HISTORIQUE / SITUATION

L’association La Carte Blanche, initiative privée imaginée par un travailleur social curateur au TPAE, a été fondée en 2002 pour venir en aide à une population fragile, âgée ou atteinte dans son état psychique ou physique résidant dans le canton de Genève. En 2005, l’association a déjà acquis le statut d’utilité publique. Elle gère aujourd’hui 16 structures d’accueil, dont trois orientées sur les aîné(e)s, ainsi qu'un restaurant et une brocante caritative ouverts à toutes et à tous. Dans le cadre de ses diverses activités, La Carte Blanche, active dans le domaine du garde-meubles depuis plus 15 ans, était à la recherche d’un espace de stockage unique permettant de rassembler tous les effets personnels, mobiliers divers et autres biens confiés par des tiers. Cette prestation étant ouverte à toute la population genevoise afin d'assurer son autofinancement à un tarif particulièrement concurrentiel. Marti Construction a établi le lien entre le propriétaire foncier désireux de vendre son terrain et l’association La Carte Blanche. Ainsi est né le projet de construction d’un bâtiment logistique de stockage à Bellevue. Souhaité en ossature Bois, le projet a obtenu un soutien important de La Loterie romande, complétant ainsi l'investissement de l'association La Carte Blanche. La parcelle se situe le long de la route de Valavran, dans la campagne genevoise, et borde l’autoroute A1. Elle appartient à la zone de développement industriel et artisanal de Bellevue qui jouxte la zone aéroportuaire. Avec les arrêts Bellevue Chânats et Colovrex situés à proximité, elle bénéficie en outre d’une très bonne desserte par les transports publics.

PROGRAMME/PROJET

La conception du projet a été confiée au bureau d’architecture Lopes & Périnet-Marquet Architectes EPFL Sàrl qui a développé un projet répondant aux souhaits du Maître d’ouvrage quant au volume et surfaces disponibles pour le stockage. Il était prévu également que l’ouvrage puisse fonctionner en autofinancement avec un système de redistribution des loyers issus du stockage des archives et des autres biens de valeur afin de permettre aux personnes en difficulté temporaire d’y déposer provisoirement leurs affaires. Le projet devait tenir compte autant du parcellaire et des indices de construction que des prescriptions définies pour la zone et son environnement. Le volume proposé s’exprime en une forme à base triangulaire aux angles arrondis différenciés qui s’élève sur trois niveaux au-dessus du rez-de-chaussée. Le potentiel de la parcelle est ainsi exploité au maximum et les surfaces créées à l’intérieur sont intéressantes. Les trois premiers niveaux sont constitués de halles libres de toute cloison, tandis que le dernier étage est dévolu à du stockage privatif indépendant destinés à la location avec 63 boxes accessibles 24/24.

RÉALISATION

La principale contrainte du chantier était liée à la présence à proximité des pistes de l’aéroport. L’entreprise Marti Construction SA qui a assuré la direction du chantier a dû tenir compte du plafond aérien et certains travaux ont été effectués de nuit. Des démarches auprès de l’OFAC, de l’OCS et de Skyguide furent nécessaires pour effectuer les travaux de levage notamment. Le bâtiment repose sur une assise en béton armé. La structure des façades ventilées est en bois, de même que l’ossature intérieure du bâtiment, répondant aux critères voulus par La Carte Blanche en terme de développement durable. Le volume, construit sans apport de lumière naturelle, est entouré de panneaux polycarbonate PolyPiù qui permettent de réaliser un système continuel avec une surface externe résolument linéaire. Les plaques thermosoudées sont réalisées sur mesure et leur longueur correspond à la hauteur d’étage. Les niveaux sont soulignés par des bandeaux horizontaux qui s’étirent sur tout le pourtour de l’ouvrage. Côté technique, pas de chauffage mais un système de ventilation simple flux avec des prises d’air en façades et une isolation performante. En outre une installation de vidéo-surveillance complète le dispositif de sécurité.

La toiture est végétalisée et les eaux de pluie sont récupérées pour alimenter le réservoir d’eau du WC. Malgré les restrictions liées au Covid, les travaux réalisés d’octobre 2019 à décembre 2020 ont offert à l’association La Carte Blanche une halle de stockage habillée d’un fourreau original.



Partenariats