Logements

Logements

Centre Fédéral pour requérants d'asile, Les Verrières

HISTORIQUE / SITUATION

À la suite de la révision de la Loi sur l’asile approuvée par le peuple suisse en juin 2016, la Confédération a décidé de créer des centres spécifiques pour héberger des requérants d’asile dont le comportement peut menacer la sécurité ou l’ordre publics ou porter atteinte au fonctionnement et à la sécurité des centres de la Confédération. Elle a dans cet objectif acquis en septembre 2016 le Centre sportif des Cernets, utilisé de 1986 à 2005 pour l’hébergement des requérants d’asile attribués au canton de Neuchâtel. Cet ensemble est situé à 1143 m d’altitude dans le Val-de-Travers, à l’écart de la commune des Verrières. L’Office fédéral des constructions et de la logistique a mandaté l’Entreprise Totale, SD Société Générale de Construction à Neuchâtel pour la transformation de ce complexe des années septante en centre spécifique. 

Son ouverture le 3 décembre 2018 le distingue comme premier centre de ce type en Suisse et initie une phase pilote d’exploitation prévue sur trois ans et suivie par un comité. Soixante places d’hébergement sont prévues à terme.

PROGRAMME

L’ensemble conçu à l’origine comme centre sportif a été transformé en 2018. Il comprenait alors un bâtiment central commun avec le réfectoire et les locaux de loisirs ainsi que trois ailes de dortoirs et des locaux sanitaires. La nouvelle affectation en centre spécifique a nécessité d’importants travaux et adaptations aux normes fédérales. Le complexe est aujourd’hui composé de quatre corps de bâtiments et d’une annexe. Le bâtiment A, situé au centre du complexe, s’étend sur deux niveaux occupés par les bureaux, le réfectoire et la cuisine et est accompagné d’une annexe pour les garages, le stock et les locaux techniques. Le bâtiment B, d’un seul niveau, accueille les dortoirs et les locaux sanitaires et de soins. Le bâtiment C de deux niveaux comprend un espace d’accueil, la loge de sécurité, les locaux de fouille, une cellule et des locaux sanitaires ainsi que des dépôts. Dans le bâtiment D sont disposés sur un niveau des dortoirs et des locaux sanitaires. Le projet-pilote prévoit dans un premier temps l’accueil d’une vingtaine d’hommes adultes qui sont libres de leurs mouvements même si les règles de sortie sont plus restrictives que dans les autres centres de la Confédération.  

RÉALISATION

Un délai court a été octroyé pour la réalisation de ce projet afin de permettre l’application de la Loi sur l’asile dès son entrée en vigueur. Des travaux de désamiantage et de démolition ont précédé les travaux de transformation, tous réalisés en 2018. Une rénovation complète de la toiture et de l’isolation a été effectuée, les fenêtres ont été remplacées et les façades repeintes. 

À l’intérieur, la structure existante a été mise à nu avant la pose de nouveaux revêtements dans des espaces réaménagés. De nouvelles installations techniques ont pris place : un chauffage aux copeaux de bois provenant des environs, des panneaux solaires thermiques, une ventilation dans tous les locaux et de nouvelles installations électriques et sanitaires. En outre, des mesures spécifiques de sûreté et de contrôle d’accès ont été mises en œuvre afin d’assurer la sécurité de chacun.
 

 



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Rénovations | Neuchâtel | Juin 2019

Guillaume-Ritter 9-11

Guillaume-Ritter 9-11