Logements

Logements

Grand Clos, 1607 palézieux-Village

SITUATION / HISTORIQUE

Implantés à l’entrée du village de Palézieux, sur la commune d’Oron, ces six petits immeubles locatifs accueillent chacun onze appartements à loyers dits raisonnables. Tous respectent les préceptes requis en matière de développement durable. C’est la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) qui a financé ce projet réalisé et commercialisé par les Retraites Populaires.

Le nouveau quartier, composé des bâtiments E, F, D, C, B et A du chemin du Grand Clos 1, 2, 3, 5, 7 et 9, est rythmé par des espaces verts et des zones de détente. Il intègre également un parking souterrain de vingt-six places ainsi qu’un parking extérieur de septante-quatre places.  Les occupants des lieux bénéficient de la proximité de la gare, des transports publics et des commerces. Oron n’est qu’à cinq minutes de voiture et l’accès autoroutier de Chexbres est situé à une dizaine de minutes.

PROJET / CONCEPT

Parfaitement identiques, les six nouvelles constructions sont à l’échelle du village.  D’aspect contemporain, les bâtiments gardent un ancrage solide au bâti grâce à leur échelle, au concept architectural des façades ainsi qu’aux matériaux et couleurs utilisés. Les toitures deux pans participent à la même volonté d’intégration. Le parti architectural tendait également à marquer une limite claire de la fin des habitations, sur son côté Ouest ouvert sur les champs. Cinq volumes présentent le même alignement, tandis que le sixième (bâtiment F), légèrement décalé à l’Est, est perpendiculaire à ces derniers.

RÉALISATION

La structure porteuse est en béton armé et briques. Elle est habillée par une isolation périphérique et un crépi de couleur sable. La menuiserie extérieure est en PVC-métal et la toiture en charpente hérite d’une couverture en tuiles en terre cuite noire. Les balcons sont équipés d’un revêtement de sol en dallettes ciment et les garde-corps sont en verre sécurisé transparent.

Sur le plan des aménagements extérieurs, on mentionnera les plantations indigènes, la place de jeux et un sol en tartan. Au chapitre aménagements intérieurs, les sols sont exécutés en parquet dans les séjours, chambres et zones de circulation et en carrelages dans les salles d’eau et cuisines. Les murs sont recouverts d’un crépi fin et les plafonds d’un plâtre lissé peint.

PARTICULARITÉS

Les intervenants ont dû procéder à la déviation de la ligne haute tension dans le terrain ainsi qu’à celle des collecteurs communaux. À relever également, les fondations sur pieux réalisées pour le bâtiment E, plus précisément « Au Grand Clos no 1 ». Les remblayages qui avaient été effectués à l’époque sur cette prise de bâtiment n’offraient pas les garanties suffisantes pour garantir un terrassement standard, d’où la décision de recourir à ces micro-pieux.

USAGE

Parfaitement maîtrisés, les coûts de construction rationnels ont permis de garantir des loyers attractifs. Le succès de la réalisation précisera que 95 % des appartements ont étés loués avant la remise du dernier bâtiment. Chaque immeuble est composé de onze appartements, soit quatre 2,5 pièces, quatre 3,5 pièces et trois 4,5 pièces. La typologie est la même pour chacun des bâtiments. Concernant les « D » et « F », les ascenseurs relient le sous-sol/parking intérieur aux étages. Et dans le cas des quatre autres immeubles, les ascenseurs relient les sous-sols aux étages.

Les logements du rez-de-chaussée héritent de terrasses, ceux du 1er étage de grands balcons, alors que les logements dans les combles sont dotés de balcons-terrasses. Les appartements sont proposés avec des compteurs d’eau chaude individuels et de compteurs de chaleur et gabarits d’eau froide également individuels. Côté ventilation, la pulsion s’opère par les fenêtres dans les chambres et les séjours. À cela vient se greffer une extraction mécanique de l’air vicié par les locaux sanitaires et les cuisines. La taille des appartements est en adéquation avec la mixité sociale du quartier. Ils sont idéalement orientés Est/Ouest, avec les chambres à l’Est et les séjours à l’Ouest, l’ensemble des pièces à vivre offrant une magnifique vue donnant sur la campagne environnante. Au 1er étage et dans les combles, les balcons et les balcons-terrasses prolongent l’espace et amènent une lumière chaleureuse dans les séjours.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Chaque immeuble possède son propre local technique. Les bâtiments sont équipés de chaudières à gaz modulantes à condensation. Les locataires profitent en conséquence d’un chauffage par le sol avec un collecteur par appartement et thermostats d’ambiance. Les toitures sont coiffées de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Les fenêtres et portes-fenêtres en PVC / métal avec haute valeur d’isolation thermique et acoustique ont elles aussi été choisies dans une optique de confort et de développement durable.