Logements

Logements

Lieu intergénérationnel de Meinier, Meinier

SITUATION / PROGRAMME

Jeunes familles, personnes âgées et mobilité. Le programme de cette réalisation originale prend appui sur une enquête lancée par la commune de Meinier relative aux préoccupations de la population en matière de santé. Quatre facteurs majeurs sont ressortis de cette étude, soit: l’intégration des jeunes dans la société, la résolution des problèmes socio-économiques des personnes âgées, les départs non désirés en maison de retraite et le niveau des loyers.

Le résultat constitue le point de départ d’une vaste action menée en vue de définir des aménagements efficaces, permettant de favoriser la mobilité, perçue comme un élément central, tout en tenant compte des problèmes posés par le grand âge, par l’intégration de différentes générations et par les attentes des jeunes familles en fait de logements à loyers abordables. Un concours d’architecture, visant à réaménager le centre du village et tenant compte des critères définis par l’étude de base pour créer un lieu de vie intergénérationnel inscrit dans un concept plus global de mobilité, a été organisé.

Ce riche programme inclut quatre immeubles de logements et un bâtiment collectif accueillant une crèche et un jardin d’enfants, une ludothèque, une salle parascolaire, une salle pour le club des aînés, un espace santé-social, un restaurant, une salle polyvalente attenante au restaurant, un ou deux commerces, des abris PC communaux et un parking souterrain privé et public. Il comprend également des logements protégés pour personnes âgées, à mobilité réduite et pour des familles de tailles différentes. L’ensemble est donc dominé par la volonté d’instaurer une mixité sociale, tout en promouvant l’aménagement du centre du village.

PROJET

Aménagements extérieurs au cœur du concept général. L’importance accordée aux espaces extérieurs, notamment à la relation des bâtiments entre eux et avec le parc, caractérise le projet.

De même, le maintien volontaire des gabarits d’immeubles en deçà des possibilités légales (un étage de moins, négocié avec l’Office du logement), permet de donner à l’ensemble une échelle appropriée au lieu et aux intentions programmatiques. A ces principes de conception, s’ajoute le choix d’une typologie de logements traversant, favorisant la double orientation et ouverts sur le parc qui prend ainsi son rôle de centre villageois.

Voulues exemplaires en fait de consommation énergétique, les nouvelles constructions correspondent aux exigences fixées par le label Minergie: chauffés par une installation à pellets avec chaudière d’appoint à gaz logée dans le bâtiment collectif. En toiture de celui-ci, des panneaux solaires thermiques assurent la production d’eau chaude sanitaire pour l’ensemble du complexe.

Ces équipements techniques profitent non seulement aux volumes de logements, mais aussi au bâtiment collectif et aux bâtiments scolaires ainsi qu’à la salle communale existants. Ce dispositif moderne permet de supprimer les anciennes chaufferies et il est complété par un système de ventilation à double flux.

L’ensemble des dispositions constructives, gros-œuvre et second œuvre, est adapté aux objectifs économiques et écologiques qui font partie du concept: les matériaux mis en œuvre, simples mais de bonne qualité, se conjuguent avec des options qui soulignent le choix de construire selon les principes du développement durable.

Les aménagements extérieurs sont représentatifs de la volonté d’intégration du projet au site et de sa cohérence avec les aspirations de la commune. Notamment, les plantations, les aires de rencontre des divers éléments constitutifs de la réalisation, concourent à homogénéiser l’ensemble, exemplaire à plus d’un titre.