Résidence Azur

Logements

Logements

Résidence Azur, Bulle

HISTORIQUE/SITUATION

Implantés à l’Ouest de la gare de Bulle et à proximité des commodités offertes par le centre-ville, les deux immeubles de la Résidence Azur constituent un ensemble de 52 logements. Ce site en zone péricentrale 1 s’inscrit sur un versant Nord en légère pente, à la croisée du chemin des Préalpes et du chemin de la Rèche. Lovés au cœur de la cité, ces deux bâtiments sur quatre niveaux et à l’architecture soignée (pour un prix de construction très abordable) échappent aux nuisances sonores, le grand parc richement fleuri et arborisé faisant office de lieu de détente apprécié.

PROGRAMME

Le bâtiment A est composé de deux locaux de services et de 24  appartements en location, le bâtiment B comprenant trois locaux de services et 28 appartements proposés en PPE. La liaison des immeubles s’opère à travers le sous-sol par un parking de 49 places. Aux rez-de-chaussée, côté route, des surfaces commerciales accueillent des activités variées telles qu’un atelier de tatouage et un centre de coaching sportif

CONCEPT

La conception et l’orientation des deux constructions définissent un front de route rectiligne imposé par le plan d’aménagement, tandis que les façades Sud-Ouest s’ouvrent sur un espace de verdure offrant une transition douce avec le quartier de villas. La partie de vie des immeubles a justement pour avantage de s’ouvrir sur cette nature environnante. L’architecture des bâtiments a joué de cette situation et la forme des deux volumes se rapproche d’une déclinaison en éventail générant toute la sensibilité de ce projet. Le jeu des balcons vitrés couleur anthracite en est la matérialisation architecturale.

RÉALISATION

Les matériaux et teintes sont restés volontairement sobres. Les vitrages côté route ont été spécialement étudiés afin de répondre aux exigences de protection acoustique. En outre, l’emplacement des résidences autorise une belle luminosité au sein des habitations. Au chapitre des mesures particulières, on citera la réalisation d’une paroi clouée afin de garantir la stabilité de la conduite du chauffage à distance de la Ville de Bulle qui longe la parcelle. Toute imprudence aurait pu provoquer l’interruption de la totalité de l’alimentation en eau chaude sanitaire et de chauffage d’une grande partie de la ville.

DÉFIS RELEVÉS PAR LES CONSTRUCTEURS

Les constructeurs, les travaux ont été effectués durant l’un des plus rigoureux hivers de la décennie dans la région. Le chantier a ainsi été recouvert de neige durant six mois, obligeant les intervenants à emballer totalement l’un des deux bâtiments afin de lui permettre son isolation périphérique durant la saison froide, et ainsi garantir les délais d’exécution.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Les deux bâtiments du chemin des Préalpes ont été parmi les premiers à bénéficier du Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB), lequel évalue l’efficacité énergétique de l’enveloppe d’un bâtiment et la quantité d’énergie que ce dernier consomme dans le cadre d’un usage standard.



Partenariats