Rénovations

Rénovations

Rue Mauborget 2, Lausanne

SITUATION / CONCEPT

Une façade économe en énergie. Construit en 1975, l’immeuble administratif abrite des commerces au rez-de-chaussée et les bureaux administratifs de l’assurance maladie Visana sur les cinq étages supérieurs.
Situé au cœur de la ville de Lausanne, entre la Place Bel-Air et la Place de la Riponne, le bâtiment formant, en ordre contigu, l’angle Mauborget-Ale ne répondait plus aux normes et concepts actuels en termes d’économie d’énergie. Les façades de l’immeuble nécessitaient dès lors une rénovation profonde. Cette opération a consisté à remplacer complètement les deux façades donnant sur rues, tout en assurant la sécurité et l’exploitation continue du bâtiment.

PROJET

Un chantier réalisé étape par étape. Les bureaux du bâtiment devant rester opérationnels durant toute la durée des travaux, le remplacement
des façades a été réalisé progressivement, par éléments de trois fenêtres. L’intervention s’est faite horizontalement, niveau après niveau.

La façade est composée d’éléments vitrés et de bandeaux horizontaux qui ont été recouverts de granit d’une épaisseur de 30 millimètres. Les éléments vitrés ont été remplacés par un verre isolant triple avec un intérieur feuilleté.

 Les profils en aluminium permettent une coupure du pont thermique, dans le but de mieux isoler le bâtiment et de réaliser des économies d’énergie importantes. Les parties en béton des deux façades rénovées ont préalablement été lavées à haute pression et un assainissement profond des bétons carbonatés a été réalisé.
Quant aux éléments en acier, corrodés par le temps, ils ont été traités et reprofilés au mortier amélioré de résine synthétique. Neuf ancrages, répartis sur les acrotères, permettent de pouvoir procéder au nettoyage périodique des façades.

Afin d’optimiser la consommation d’énergie, l’installation de chauffage a également été améliorée. La chaudière à mazout est équipée d’un système de régulation intégrée, permettant de maintenir la température ambiante à  une valeur choisie, en tenant compte des apports gratuits de chaleur, comme le soleil ou les activités intérieures (personnes, appareils). Cette manière de contrôler le chauffage, fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans à coup, assurant le confort des utilisateurs sans gaspillage.
La régulation du chauffage permet de réduire de 10 à 25% la consommation d’énergie, limitant par la même occasion les émissions polluantes et les rejets de gaz à effet de serre. Les installations électriques ont également été actualisées avec le remplacement de toutes les installations de courant faible, notamment concernant le téléphone et l’informatique. Pour gagner visuellement en sobriété, les installations électriques ont été intégrées dans de nouveaux supports dont les cache-radiateurs de façade en tôle d’aluminium pliée et thermolaquée.

À l’intérieur des espaces, les faux-plafonds ont été remis en état et raccordés sur les nouvelles façades. Des retouches de peinture et de crépis sont venus parfaire la rénovation.