Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Centre artisanal Corminboeuf, Corminboeuf

SITUATION / PROGRAMME

Corminboeuf et l’écologie industrielle. Bordée par la route principale Jo-Siffert, la parcelle est située dans la zone industrielle de Corminboeuf, dont la commune porte, depuis le printemps 2014, un projet d’Ecologie Industrielle. En partenariat avec l’agglomération de Fribourg et les communes de Givisiez et Granges-Paccot, ce groupement d’entreprises consiste à proposer une gestion innovante des flux de ressources et d’informations, en conciliant performance environnementale et compétitivité économique.

Au niveau de la construction, les dispositions réglementaires particulières à cette zone industrielle, ainsi que le degré 3 de sensibilité au bruit sont définies dans les plans d’aménagements de détail relatifs à chaque étape de réalisation.

Les halles, composées de deux bâtiments comprennent de petites cellules pour des artisans avec un rez-de-chaussée pour atelier ou stockage et un 1er étage réservé aux bureaux. Pour des raisons de sécurité et de facilités logistiques, le site est clôturé et géré par un concierge. Selon les souhaits du maître de l’ouvrage, un espace détente, un restaurant, une cave à vins pour les membres privés du site, de même qu’une salle de séminaires, ont été réalisés, déterminant un lieu de travail opérationnel, agréable et convivial, avec un parking extérieur de 119 places.

PROJET /RÉALISATION

Des surfaces modulables à souhait. Les deux bâtiments construits comptent chacun 30 cellules, dupliquées sur le modèle type de 60 m2 au sol. Les entrepreneurs qui souhaitent ensuite acheter ou louer peuvent moduler leur surface en fonction du nombre de cellules choisies et de leur activité. Chaque unité se compose d’un rez avec une porte de garage et un vide d’étage permettant, si besoin, d’insérer une mezzanine. Les options d’aménagements intérieurs comme le carrelage ou le parquet sont proposées au choix des acquéreurs. Dans tous les cas, un étage supérieur avec escalier métallique est inclus, et un accès direct aux véhicules dans chaque division est prévu. La modularité des espaces constitue l’un des atouts majeurs de ces halles. Une grande vitrine peut, par exemple, remplacer une porte de garage. Le projet a été conçu pour pouvoir maximiser la surface à disposition.

En trois endroits, des passerelles sont aménagées et permettent une jonction des deux blocs, ce qui augmente l’adaptabilité de l’objet. Un appartement, situé sur l’une des passerelles, est utilisé par le concierge.

Au niveau technique, les deux halles sont posées sur un radier général isolé mais l’un des bâtiments a nécessité le renforcement du radier par une centaine de pieux battus car il se situe sur l’ancien ruisseau.
La structure générale est métallique, avec des panneaux de façade isolants de 140 mm et une toiture isolante de 180 mm.

Le premier étage est réalisé avec une dalle en béton armé et les murs de séparation entre cellules, en maçonnerie.