Logements

Logements

Bex Jardins, 1880 Bex

HISTORIQUE / SITUATION

Afin de répondre à la demande croissante en logements dans le canton de Vaud, les zones péri-urbaines se développent, en particulier en direction du Chablais et du Valais voisin. La tendance actuelle de la Loi sur l’aménagement du territoire incite les communes à densifier leurs sites proches des centres urbains, déjà bien desservis en transports publics et équipés en infrastructures. La commune de Bex connaît un bel essor, favorisé par une situation géographique pleine d’atouts. Proche des montagnes mais jouissant d’un climat doux sur les berges du Rhône, la localité est desservie par le rail, l’autoroute et un aérodrome. Un plan partiel d’affection définit la zone du Perruet qui comprend quelque 50 000 mètres carrés rachetés par la commune. Ce terrain est morcelé en trois parties et deux sont revendues.  Sur l’une de ces parcelles de près de 25 000 mètres carrés achetée par l’Etablissement Cantonal d’Assurance ECA vaudois s’étend le projet Bex Jardins. Un concept d’intervention est développé par l’atelier  U15 Architectes et en 2010,  le Maître d’ouvrage valide les principes et les typologies d’ouvrages proposés. En 2013, la conception de l’ensemble est définie et le chantier commence trois ans plus tard.

PROGRAMME

Le projet vise une mixité sociale élevée et doit permettre la cohabitation d’une grande diversité intergénérationnelle. Un habitat de qualité à caractère écologique et durable est proposé. Douze immeubles sont projetés permettant d’accueillir 141 appartements aux typologies diversifiées. Des habitats collectifs, des habitats groupés  à appartements à typologie en baïonnette et des villas  urbaines y prennent place. Les volumes sont développés  de manière à préserver la privacité et à générer des rapports de qualité entre appartements tout en soignant les espaces favorisant les liens sociaux. Des espaces communs (circulations, buanderies) sont ouverts sur l’extérieur et éclairés naturellement, des espaces extérieurs sont dévolus aux jardins et aux piétons, les entrées sont généreuses et protégées et les parkings couverts sont ventilés et éclairés naturellement tout en étant en lien direct avec les logements. Afin de répondre aux objectifs majeurs du développement durable que sont l’efficience économique, la responsabilité environnementale et la solidarité sociale,  des solutions volumétriques, constructives et organisationnelles sont développées.

Les ouvrages destinés à l’habitat collectif totalisent trois étages sur rez. Ils sont partiellement excavés et partagent le même espace d’accueil ouvert sur les parcours piétonniers et les cheminements traversant le quartier. Les rez-dechaussée sont perméables, offrant des zones de détente et de passage et permettant des relations visuelles entre les ouvrages. Au centre du bâtiment, les puits de lumière permettent la ventilation naturelle de la majorité des locaux de services et la transparence entre les espaces d’un même appartement. Les typologies permettent d’associer des logements de tailles diversifiées et même de connecter des appartements destinés à des familles évoluant (logements intergénérationnels). Les appartements sont de type traversant ou ouverts sur au moins deux orientations. Des surfaces d’activité tertiaires peuvent également y être aménagées au rez-de-chaussée et connectées avec la grande promenade traversant le quartier.

L’habitat groupé est constitué de quatre unités de deux logements juxtaposés qui se développent sur deux niveaux, à la manière de maisonnettes. Chaque groupe est formé de huit logements articulés en duplex qui partagent  un sous-sol commun de caves et de locaux  
techniques accessible depuis les zones d’entrée. Chaque groupe de deux est ponctué d’un patio central qui permet un apport de lumière et de ventilation naturelle aux espaces de service situés au centre. Chaque logement bénéficie d’un jardin de plain-pied ou d’un jardin suspendu.

RÉALISATION

Les travaux se sont déroulés dès 2016 et arrivent à leur terme. La structure porteuse est constituée de noyaux en béton armé avec des piliers métalliques assurant la flexibilité des espaces intérieurs sur le long terme, tout comme le choix des cloisons légères. L’enveloppe est préfabriquée en bois et dérivés du bois, avec un revêtement de façades en douglas massif pré-grisaillé. Afin de profiter de l’extérieur sur une longue période sans les désagréments des vents pouvant souffler dans la plaine, de larges balcons protégés sont prévus. À l’intérieur, le béton naturel est choisi pour les parties communes, du parquet en chêne est posé dans les chambres alors que des plaques de grès sont choisies pour les pièces d’eau et les cuisines. Les logements sont très lumineux grâce aux grandes baies vitrées qui deviennent parfois des tableaux paysagers. Plusieurs logements comme les duplex bénéficient de magnifiques vues sur les Dents du Midi.

L’ensemble est chauffé par une centrale à pellets, des panneaux photovoltaïques sont installés en toiture et la production d’eau chaude sanitaire est assurée. Le label Minergie Eco est obtenu et les performances énergétiques sont proches de celles de Minergie P. Les toitures sont végétalisées et l’eau de pluie est récoltée. Comme le quartier figure dans la zone de dangers naturels pour des risques d’inondation faibles à résiduels, les ouvrages ont été implantés de manière à minimiser l’impact d’une telle occurrence. L’ensemble s’articule autour de quatre types d’aménagements paysagers :  le grand verger, la grande promenade, les jardins familiaux et les jardins privatifs. Un vaste espace public planté d’arbres fruitiers prolonge ainsi la pratique de l’arboriculture fruitière locale alors que le jardinage est encouragé par les  jardins familiaux et potagers créés aux abords de chaque ouvrage Si les jardins privatifs sont réservés à l’usage des locataires, la grande promenade reliant les deux berges du projet et les espaces verts sont ouverts à tous comme lieux de rencontre.

Grâce à une planification bien étudiée, le quartier offre une qualité de vie très élevée et une forte cohésion tout en mettant en valeur le site et son environnement et en offrant à ses habitants un outil de vie performant en tous points.