Logements

Logements

Chantemerle, 1095 Pully

HISTORIQUE / SITUATION

C’est sur la commune de Pully, situé entre Lausanne et Vevey au cœur de la Riviera vaudoise, qu’un petit immeuble de trois logements destiné à de la vente en PPE est venu s’implanter. Le terrain, en pente, situé en amont des voies de chemin de fer CFF, offre une vue imprenable sur le Léman et les Alpes.  L’élément bâti s’intègre dans un quartier calme et bucolique constitué de petits immeubles et délimité par deux cours d’eau. Cette implantation, à l’extérieur du centre urbain mais tout en étant proche du centre-ville, en fait une situation privilégiée. Ces trois résidences contemporaines s’élèvent sur un parking commun et se répartissent sur des surfaces représentant des 3,5 pièces en duplex. Une petite place de jeux pour les enfants est accessible pour les propriétaires de la résidence.

PROJET

La Résidence Chantemerle possède une structure en béton armé traditionnel avec une isolation haute performance afin de répondre aux standards Minergie dont le label caractérise cette construction. La présence de  panneaux solaires photovoltaïques en toiture participe également à l’obtention du label Minergie®.

À l’intérieur, les finitions sont d’un bon standing avec un parquet dans les chambres et le séjour et du carrelage dans les cuisines et salles d’eau. Les murs sont en plâtre tout comme les plafonds. Les pièces proposent de grands  espaces à vivre qui s’ouvrent sur un extérieur généreux bénéficiant d’un ensoleillement optimal tout au long de la journée. Chaque logement possède également un généreux balcon, ainsi qu’une vaste terrasse.

Ces dernières sont disposées à l’opposé l’une de l’autre afin d’assurer l’intimité de chaque résident. La luminosité est un des points forts du projet grâce aux grandes baies vitrées qui s’étirent de dalle à dalle. Les garde-corps des balcons sont en verre laissant ainsi pénétrer un maximum de lumière naturelle à l’intérieur des séjours. Le bâtiment s’inscrit dans la pente du terrain et, par conséquent, des parois berlinoises ont dû être implantées afin de maintenir le terrain. Des sondes géothermiques ont été préconisées pour alimenter le système de chauffage.

À l’extérieur, des plantations autour du bâtiment de haies de type Laurelle permettent de s’isoler de la route. Un engazonnement épouse les courbes du terrain, tandis que l’accès au garage et au bâtiment est en pavés ciment filtrant.  Une place de jeux pour les enfants agrémente cet ensemble.