Logements

Logements

La Combe, Nyon

PROGRAMME - PROJET

Une résidence au cœur du Vieux-Bourg. Dans le charmant centre historique de Nyon, une  nouvelle  PPE propose 16 appartements de caractère. A deux pas de toutes commodités, la situation est idéale. Les travaux de démolition de l’ancienne villa que le maitre de l’ouvrage a pu acquérir sur une parcelle de 722 m2 ont permis la construction d’un charmant immeuble en PPE de 16 appartements, au N°13, de la rue de la Combe.

A l’occasion des travaux de terrassement du nouvel immeuble, ont été mis au jour ou documentés des vestiges datés de l’époque romaine à l’époque moderne. Les imposantes fondations du mur de fermeture d’un ilot d’habitation (insula) de la ville romaine situé sur la colline de La Muraz ont été dégagées dans la partie haute de la parcelle.

Ces fondations  avaient été réutilisées par la suite comme mur  de terrasse pour les cultures. Les recherches menées ces dernières années à La Muraz laissent soupçonner l’existence d’une riche demeure romaine, voire d’un bâtiment public. Le fossé lie au rempart médiéval ouest de la ville a été relevé dans la partie basse de la parcelle.

Apres la désaffection du fossé et un remblaiement partiel de celui-ci dans le courant du 18e siècle, la Rue  de la Combe a été créée à son emplacement.
Un alignement de maisons a été aménagé le long de la nouvelle rue. Les fondations d’une de ces maisons ont été documentées sous le bâtiment rasé en 2013.

Une fois cet ancien ouvrage relevé sur plans, les travaux ont pu continuer et se sont achevés en mars 2015. Contexte général: les façades des bâtiments voisins sont typiques du tissu bâti du centre-ville de Nyon dont la caractéristique  principale consiste en un mur minéral percé de fenêtres de petites dimensions. Les architectes, par souci d’intégration ont repris ce thème en l’actualisant par un avant-corps sous forme de grille minérale  qui permet, à l’arrière de ce front bâti, d’ouvrir de larges baies vitrées. De cette manière la lumière pénètre largement les habitations, leur conférant ainsi un aspect et un confort contemporain.

En crépi assorti localement de plaquages métalliques, les façades extérieures expriment le style marqué et reconnaissable au premier regard du bureau d’architecture Bernardi  & Bongard Architectes SA de Genolier.

Devant l’immeuble, des pavés Porphyre font le lien avec le Vieux -Bourg, selon la tradition dans ce quartier historique. Le rapport avec la rue de la Combe est caractérisé par un espace couvert généreux  et accueillant au niveau des accès du rez-de-chaussée. Disposés sur quatre niveaux autour de deux montées d’escaliers, les appartements se, répartissent entre deux 2,5 pièces, huit 31/2 pièces, deux 41/2 pièces et quatre duplex de 5 pièces et demie avec mezzanine. Le rez-de-chaussée a permis la construction d’un parking de 12 places et 4 box. Au premier étage, les quatre appartements possèdent tous un espace jardin-terrasse ensoleille.

De 60 à 130 m2, les appartements dégagent un charme particulier de par une architecture de caractère. Sous les toits, les espaces des duplex jouent avec les pentes du toit, en lambris de bois blancs, pour donner aux appartements des allures très contemporaines. Les escaliers en colimaçon, en bois et métal sont d’une élégance particulière et apportent une touche très design en écho avec les garde-corps en inox de la mezzanine.

Ici une lucarne apporte de la lumière tandis que l’espace cuisine et pièce à vivre s’ouvre sur une belle terrasse avec vue sur le Vieux-Bourg de Nyon. Comme toute PPE, le choix des aménagements intérieurs a été laissé au gré de l’acquéreur. Une chaudière à gaz à condensation assure le chauffage au sol individuel. L’isolation périphérique répond aux normes en vigueur et des fenêtres en triple vitrage pvc-alu ont été choisies. Chaque appartement possède une colonne de lavage et de séchage qui était inclue clans l’offre de base.

AMÉNAGEMENTS

Habillage. Pour l’aménagement extérieur, il a fallu recourir à une grue pour remblayer l’arrière du bâtiment. Les consolidations des travaux de soutènement ont été lavées à grande eau puis crépies et habillées de lierre.

Enfin des gabions ont été installés pour conforter d’autres travaux de soutènement.



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Logements | Pully | Avril 2019

Reflets de Jade

Reflets de Jade
Logements | Nyon | Septembre 2018

Cossy II

Cossy II
Logements | Vich | Septembre 2017

Le Parc de la Serine

Le Parc de la Serine
Logements | Morges | Novembre 2016

Domaine La Capitainerie

Domaine La Capitainerie
Logements | Nyon | Novembre 2016

Les Jardins sur le Toit

Les Jardins sur le Toit