Logements

Logements

Le Pré-de-l'Oie, Nyon

SITUATION / CONCEPT

Des solutions pour une population vieillissante. Le quartier des Tattes d’Oie, surplombant la cité de Nyon, est formé d’immeubles locatifs et de quelques villas mitoyennes ou individuelles. Dans ce contexte semi-urbain, le plan de quartier a été légalisé en 1974 déjà. Comme de nombreuses villes dans le canton, la population de Nyon est non seulement en augmentation, mais elle connaît également une augmentation du vieillissement de ses habitants. Cette situation a poussé la commune à proposer des solutions de logements pour cette catégorie de population. Suite à un appel à investisseurs, la commune a mandaté la Coopérative Primavesta pour la réalisation d’un immeuble de logements protégés. Elle lui a octroyé un droit de superficie d’une durée de 70 ans sur une surface de 3’200 m2.

 

Bien qu’en périphérie du centre-ville, le quartier bénéficie de nombreux avantages de services de proximité avec un bureau de poste, divers commerces, une école, une gare et un arrêt de bus, sans compter l’hôpital de Nyon situé à seulement 300 mètres. Le Pré de l’Oie propose 51 logements protégés variant entre des studios, des 2, 3 ou 4 pièces privilégiant une affectation mixte et intergénérationnelle. Au rez-de-chaussée, plusieurs commerces et services de proximité se sont installés. Un espace de rencontres pour les locataires est également à disposition. 

 

Les six étages supérieurs sont réservés au logement avec à chaque étage un local buanderie commun et un espace de rencontres.

 

Au sous-sol, un parking de 21 places côtoie les locaux techniques et un espace servant de garde-meubles. L’immeuble abrite en plus un espace pour les jeunes, ainsi qu’un local de répétition pour la fanfare municipale.

PROJET

Système novateur sur le plan sécuritaire. Les logements protégés sont une réponse à l’isolement social et le concept global, alliant une mixité dans les affectations, permet de créer un contexte de solidarité entre les locataires et la population. Chaque appartement est adapté pour pouvoir accueillir des personnes à mobilité réduite avec, par exemple, des volumes ne présentant aucun seuil entre les pièces ou encore des salles de bains avec des douches à l’italienne et des mains courantes pour pouvoir se tenir. 

 

Bien que le locataire garde son indépendance, un système permet d’accéder rapidement aux soins en cas de besoin. Chaque appartement bénéficie d’un concept novateur sur le plan sécuritaire grâce au système DomoSafety qui permet de surveiller le domicile et de relayer les alarmes d’urgence aux centrales de soins en cas de situation à risque pour le locataire. 

 

De construction traditionnelle en maçonnerie et béton avec isolation périphérique, le bâtiment est labellisé Minergie-Eco®. Sa toiture plate est végétalisée et pourvue d’un système de rétention d’eau de pluie. Des panneaux solaires thermiques permettent de chauffer l’eau chaude sanitaire. La production de chaleur se fait par une chaudière à pellets et la ventilation est à double flux. Pour pouvoir répondre à l’exigence Minergie-Eco®, les matériaux utilisés sont recyclés au maximum. 

 

Devant l’immeuble, une butte antibruit, réalisée avec les matériaux issus du terrassement, permet non seulement d’isoler l’immeuble du bruit de la route, mais également de le positionner en retrait de cet axe de trafic. Quelques arbres et des bancs y ont été implantés favorisant les rencontres.