Logements

Logements

Les Terrasses de la Cézille, Bassins

SITUATION / PROGRAMME

Energie durable et label Minergie. A une douzaine de kilomètres de Nyon, sur les derniers contreforts du Jura, la parcelle est située aux abords du village de Bassins, au lieu-dit “La Cézille”, en bordure de forêt. Pentue, orientée sud-ouest, elle fait face à la vallée de la Serine et à la réserve du Bois de Chênes et offre des vues obliques sur le Bassin Lémanique et les Alpes.

On y accède exclusivement par une route débouchant sur son côté est. La volonté du maître de l’ouvrage est de promouvoir une quinzaine de logements Minergie, de typologie 21/2 à 51/2 pièces et de dimensions comprises entre 100 et 150 m2. La commune, pour sa part, souhaite encourager une production d’énergie au bois déchiqueté.

PROJET / RÉALISATION

Un hommage au Jura. Parce que le site est somptueux, les architectes ont eu à cœur de calquer les volumes du futur bâtiment sur la topographie environnante et de faire entrer la nature au cœur même de la résidence.
A l’image des montagnes jurassiennes, qui s’élèvent et s’abaissent par faibles ondulations, la déclivité des futures terrasses progresse doucement, de manière aléatoire et tout en décrochés, leurs dimension et géométrie variables s’organisant de manière plus organique que linéaire.

Le bâtiment déploie ainsi ses volumes à toitures végétalisées qui, émergeant de la partie basse du terrain, grimpent calmement au nord-ouest, passent par une généreuse esplanade et s’arrêtent contre une paroi de capteurs solaires. Pour renforcer cet effet de cascade de verdure tournée vers le soleil, des parements en bardage bois sont prévus. Equité, convivialité et privacité sont les trois autres principes directeurs du projet. Equité dans la répartition des logements, permettant à chacun de bénéficier d’amples prolongements sur l’extérieur, qu’ils soient terrasse végétalisée ou jardin. Convivialité, car des espaces communs y ont été expressément pensés à cet effet: place communautaire, zone de jeux sous couvert, espace sauna, hammam et jacuzzi. Privacité enfin, car en dépit des immenses baies vitrées qui constituent l’essentiel de la façade sud-ouest, les décalages entre terrasses, comme leur profondeur (de 2 à 6 mètres), assurent le respect de l’intimité de chacun; sans compter les panneaux coulissants en tôle ajourée qui, glissant devant baies et loggias, les protègent des regards, à volonté.

Pensés et dessinés comme autant de villas à caractère unique plutôt que comme des logements à typologie fixe, les appartements en simplex et duplex sont traversant et dotés d’une structure à piliers offrant à la fois souplesse d’aménagement intérieur et luminosité maximales.
A noter enfin, l’isolation périphérique, la ventilation mécanique simple flux, le chauffage au bois déchiqueté et les panneaux solaires, qui confèrent à cette réalisation chaleureuse et moderne d’appréciables qualités de rationalité et durabilité.