Logements

Logements

Martavaux 16-18, 1260 Nyon

HISTORIQUE / SITUATION

À l’ouest du centre historique de Nyon, dans un quartier résidentiel constitué  essentiellement de villas individuelles, l’une d’elles a cédé sa place à la construction de deux immeubles locatifs.

CONCEPT / PROJET

Le projet visait à réaliser six appartements, dans deux constructions séparées, avec la volonté d’intégrer la réalisation dans la zone villa que constituent le chemin de Martavaux et les autres allées du quartier. Les constructions devaient présenter un aspect contemporain, avec larges baies vitrées, grands balcons ou terrasses. Les deux immeubles présentent un aspect extérieur identique – deux niveaux et toit plat – mais la répartition des logements est différente. Le bâtiment A présente un 5 pièces de plain-pied et deux 3 pièces à l’étage. Le bâtiment B présente, lui aussi, un 5 pièces au premier niveau mais l’étage se subdivise en un 2 et un 4 pièces. Tous les appartements disposent d’une terrasse ou d’un balcon. Ils bénéficient aussi de larges surfaces pour le coin salon / salle à manger (plus de 40 mètres carrés) et les chambres matrimoniales. Les sous-sols, partiellement excavés, regroupent les caves et les installations techniques et communautaires. Ils sont équipés d’une pompe de relevage des eaux usées.

RÉALISATION

De construction traditionnelle, la structure est en béton armé, la toiture plate est végétalisée. À l’intérieur, carrelage au sol dans toutes les pièces, faïence dans les salles d’eau, tissus non-tissés lisses peints dans les pièces à vivre.

Pour économiser l’énergie, les façades sont doublées d’une isolation périphérique, les vitres équipées de triple vitrage, une pompe à chaleur air / eau assure le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Sur le toit des panneaux solaires photovoltaïques génèrent une production électrique.

MESURES PARTICULIÈRES

Lors de la démolition de la villa qui a cédé sa place aux nouveaux bâtiments, des mesures particulières ont été prises pour en assurer le désamiantage. Quant aux nouvelles constructions, leur sous-sol ont nécessité un cuvelage pour assurer la protection des parties enterrées contre les pressions hydrostatiques.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Un soin particulier a été apporté à l’aménagement extérieur pour que les habitants puissent profiter à plein du calme d’un quartier particulièrement agréable à vivre.

DÉFIS ET POINTS FORTS

Le projet a été marqué par deux défis : un planning très serré et une volonté de réaliser une construction économique. Ils ont été relevés puisque les délais ont été tenus et que la maîtrise des coûts a  permis d’amener la finition des logements à un niveau digne de celui d’une construction  en PPE.