Logements

Logements

"Mont Paradis", Le Mont-sur-Lausanne

HISTORIQUE / SITUATION

Coup double. Au lieu-dit “Petit-Mont”, chemin de Doucy, une ferme disposait d’un terrain permettant un lotissement suffisant pour assurer sa survie tout en proposant une surface de plus de 3’500 mètres carrés pour l’édification d’un immeuble de seize logements proposés en propriété par étage.

Le projet consistait donc, tout à la fois et simultanément, à rénover la ferme et à ériger un nouveau bâtiment présentant plusieurs retraits pour s’adapter à la pente. 

PROGRAMME

En terrasse. Les logements, du deux pièces et demie au cinq pièces et demie, se répartissent sur cinq niveaux établis en terrasse pour s’adapter à la forte déclivité - le troisième niveau est de plain-pied, côté nord. Une partie en sous-sol - offrant notamment dix-neuf places de parc - est reliée au rez-de-chaussée par un ascenseur.

Intérieurement, le bâtiment est sobre, revêtu de blanc avec des touches de couleur telles les faces des ascenseurs, les portes palières ou certaines portions de mur. Les appartements sont de haute qualité et de finitions soignées.
Extérieurement, un plan de quartier vieux de quarante ans imposait des principes stricts pour intégrer un bâtiment moderne dans un environnement bâti plus ancien : de nombreux éléments en bois étaient imposés comme les façades sur pignons, les volets coulissants, les garde-corps des balcons, l’entrée du garage devait être couverte ou le toit revêtu de tuiles traditionnelles.

PROJET

Ruissellement. La réalisation du projet s’est heurtée à certaines contraintes hormis celles imposées par le règlement des constructions. La plus importante a été la déclivité du terrain: parois clouées pour la réalisation des différentes terrasses, murs en gabions pour le soutènement des façades sud, ensemencement hydraulique et nattes en fibres de coco pour les talus en forte pente.

Enfin, situé au pied de la falaise des Châtaigniers, la zone est marquée par des venues d’eau qui peuvent être importantes. Il a fallu étancher les zones enterrées et pratiquer d’importants travaux de drainage.

AMÉNAGEMENTS

Au pied de la falaise. Parmi les aménagements extérieurs, il faut signaler la place de jeux située au pied de la falaise ainsi que l’établissement de dix places de parc extérieures.
C’est aussi, derrière l’immeuble, qu’ont été installés les panneaux solaires qui fournissent l’immeuble en eau chaude sanitaire.