Logements

Logements

Résidence de la Delèze, Noville

HISTORIQUE/SITUATION

Un ensemble de logements, comportant deux bâtiments principaux composés de 13 logements ainsi qu’une villa a été réalisé non loin du Bourg de Noville. L’exigence du Maître d’ouvrage était de créer un projet dont l’architecture soit fonctionnelle et s’intègre de manière harmonieuse dans l’environnement.

PROJET

Suite à la démolition d’une ancienne grange, les concepteurs ont choisi d’édifier deux immeubles de quatre niveaux situés en parallèle et dont l’un est relié à la villa de deux niveaux par un couvert. Le recours au bois pour les garde-corps des balcons et pour les parois de la villa, le dessin des toitures à deux demi-croupes et deux longs pans pour les grands bâtiments soulignent le côté villageois des constructions et les rapprochent ainsi des autres constructions rurales situées aux alentours.

RÉALISATION

De facture classique en béton, les immeubles présentent toutes les caractéristiques nécessaires pour remplir les conditions du label Minergie : isolation périphérique, triple vitrage, chauffage économique, panneaux solaires. Il y a deux logements par étage, avec un accès direct à l’extérieur pour ceux situés au rez-de-chaussée. Les deux étages intermédiaires profitent de balcons ou de terrasses protégés par les avant-toits, situées sur les deux façades principales. Le dernier niveau, quant à lui, est mansardé et éclairé par des chiens assis sur les façades principales et dispose de balcons sur la façade latérale. La villa qui complète l’ensemble est orientée à nonante degrés et est protégée des regards des autres habitants. Elle est établie sur deux niveaux et concentre les espaces à vivre au rez-de-chaussée et les espaces de nuit au premier étage bénéficiant d’un très grand balcon abrité par le grand avant-toit. Les locataires disposent de nombreuses places de parc, abritées sous une terrasse ou un des couverts.

MESURES PARTICULIÈRES

A cause des risques sismiques et de la nature du terrain de la plaine du Rhône, des mesures particulières ont été adoptées pour garantir l’assise des bâtiments : des colonnes ballastées sèches ont été injectées pour augmenter la portance du sol et en réduire sa compressibilité. Cette technique permet de fonder un ouvrage comme sur du        « bon sol ».



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Logements | Monthey | Février 2019

Résidence du Château

Résidence du Château
Logements | Fully | Octobre 2018

Les Cylindres

Les Cylindres
Hôtellerie - Tourisme | Montreux | Avril 2019

Freddie Mercury

Freddie Mercury
Logements | St-Sulpice | Décembre 2018

Champagny New

Champagny New
Logements | Chernex / Montreux | Août 2015

Résidence Horizon Lac

Résidence Horizon Lac
Etablissements scolaires | Montreux | Novembre 2018

Collège de Montreux-Est

Collège de Montreux-Est
Bâtiments administratif et commerces | Lausanne | Novembre 2017

BCV Chauderon

BCV Chauderon
Bâtiments administratif et commerces | Paudex | Novembre 2016

Centre Patronal "La Verrière"

Centre Patronal "La Verrière"