Logements

Logements

Résidence le XIII, 1470 Estavayer-le-Lac

HISTORIQUE / SITUATION

Sise au no 13 de la route d’Yverdon, la Résidence Le XIII se situe sur une parcelle auparavant occupée par un dépôt d’autobus régionaux appartenant à la compagnie fribourgeoise des GFM (actuelle TPF). Devenu obsolète, le bâtiment de la première moitié du XXe siècle a été démoli et remplacé par un ensemble de sept appartements PPE de haut standing. Un emplacement idéal pour du logement puisque la Résidence se trouve à quelques minutes à pied de la gare, de la Vieille Ville d’Estavayer-le-Lac et à cinq minutes en voiture de l’autoroute. Toutes les commodités sont ainsi offertes, dans un écrin luxueux, aux habitants des lieux. Conçu par l’atelier d’architectes Virdis architecture entre 2014 et 2017, le projet a été suivi pour sa réalisation par l’Entreprise Totale SD Construction SA.

CONCEPT

La Résidence Le XIII s’inscrit perpendiculairement et en retrait de la route d’Yverdon, respectant le rythme des pleins et des vides qui caractérise cette rue depuis la sortie de la Vieille Ville. Un lien est établi avec le centre historique et ses pavés par le choix d’un cheminement d’accès en pavés qui pénètre jusqu’à l’intérieur du bâtiment. Ce projet propose un art de vivre résolument contemporain dans un cadre exclusif. Les espaces baignés de lumière se distinguent par leur fluidité grâce à la souplesse du plan et des baies vitrées, adaptés au gré de chaque acquéreur. Une cage d’escalier et un ascenseur, placés au centre du volume, desservent deux lots par niveau et établissent une séparation entre les appartements en assurant leur privacité.

Un magnifique logement en attique couronne l’ensemble et se prolonge sur une terrasse de près de deux cents mètres carrés. L’architecture évoque l’horizontalité du somptueux panorama environnant, lac de Neuchâtel ou chaîne des Alpes,  par les lignes continues des vitrages en façade accentuées par les bandeaux blancs des éléments de façade légers en construction préfabriquée bois isolés. Transparence et légèreté sont ainsi mises en exergue. Renforçant encore le rapport à l’extérieur, de grandes terrasses, accompagnées d’un jardin de plain-pied au rez, complètent les logements par de beaux espaces privatifs.

RÉALISATION

Le chantier s’est déroulé de 2017 à 2018 et les finitions ont été adaptées aux souhaits des propriétaires, pour une réalisation de qualité jusque dans le moindre détail. Afin de créer de très grands espaces sans porteur, des dalles en béton avec le système de précontrainte sont choisies. Le béton brut est travaillé avec soin et laissé apparent pour le plafond des logements et la cage d’escalier. Dans les espaces d’accueil, il y est rehaussé par le noyer américain des panneaux de portes et de la main courante dans laquelle est intégrée la lustrerie en acier noir.  Le hall d’entrée spacieux et élégant invite ainsi le visiteur à pénétrer à l’intérieur de cet écrin luxueux. Confort et écologie vont ici de pair : des fenêtres à cadre métallique fin offrent un double vitrage pour les parties abritées et un vitrage triple pour les longues façades, de grands stores solaires et des volets roulants sont installés et une pompe à chaleur à géothermie assure le chauffage du bâtiment. La construction profite ainsi de l’évolution des technologies pour s’adapter à un nouvel art de vivre et s’inscrit avec sensibilité et force dans le quartier St-Pierre.