Logements

Logements

Résidences du Parc, Morges

SITUATION / CONCEPT

A l’entrée Est de Morges. Les deux nouveaux immeubles situés à la rue de Lausanne jouissent d’une situation privilégiée, entre Lausanne et Genève. Implantés non loin du centre-ville, le long de la route cantonale longeant le bord du lac, ces nouvelles constructions bénéficient de la proximité de nombreux commerces, des transports publics ainsi que des écoles.

Sur cette parcelle de 2’844 m2, les deux bâtiments proposent une architecture contemporaine offrant une mixité dans la typologie des appartements destinés à de la vente en PPE. Au total, 43 logements de haut standing, allant du studio au 51/2 pièces s’organisent autour d’un espace de verdure commun aux deux immeubles. Côté parc, la toiture se décroche permettant la création de terrasses et, par la même occasion, de diminuer l’impact visuel des constructions.

PROJET

Terrasses en escaliers et balcons-loggia. Sur un parking commun en sous-sol, les deux immeubles s’élèvent de quatre niveaux sur rez avec pour certaines configurations des logements en duplex. Côté route, des balcons-loggia en oriels ont été privilégiés. Ils viennent se coller à la façade, telles des boîtes rajoutées, et leurs larges baies vitrées, peuvent s’ouvrir ou se fermer complètement, permettant soit de jouir de l’extérieur, soit de se protéger de la rue. A l’arrière des bâtiments, la façade propose des décrochements en escalier offrant ainsi de généreuses terrasses aux niveaux supérieurs. Particularité, les duplex sont de type inversé, la partie nuit en bas. L’entrée principale du logement s’ouvre ainsi sur un grand hall doté d’armoires murales, une salle d’eau et les chambres à coucher bénéficiant toutes d’un balcon côté lac.

Depuis le hall, un escalier mène à l’étage supérieur avec un séjour qui accède à un vaste balcon terrasse.
À l’arrière, une cuisine ouverte possède un accès direct à une généreuse terrasse côté parc. Les larges fenêtres offrent une belle luminosité à l’intérieur des appartements tant du côté route que du côté parc. Les deux bâtiments sont labellisés Minergie et proposent les avantages liés à un système de chauffage de type pompe à chaleur, alimentée par des sondes géothermiques, une ventilation double-flux, des panneaux solaires pour chauffer l’eau chaude sanitaire et des triples vitrages dans toutes les pièces.

Ce projet, en prolongation du bâti, a dû composer avec les contraintes d’un chantier situé en ville: la proximité de la route cantonale, les constructions contigües ainsi que la nappe d’eau présente dans le terrain, l’emprise des arbres à protéger durant les travaux, les travaux spéciaux nécessaires à la stabilisation des fondations et l’accès confiné de la parcelle, ont nécessité une organisation minutieuse des travaux.

À l’extérieur, les aménagements se sont concentrés du côté du parc commun aux deux immeubles. Cinq arbres supplémentaires ont été plantés dans cette zone de verdure et pour ne pas empiéter sur les racines des arbres, une passerelle en dalles mène aux entrées des bâtiments.