Rénovations

Rénovations

Chailly 17-19-21, 1012 Lausanne

HISTORIQUE / SITUATION

Développé par la Caisse de Pensions de l’Etat de Vaud et placé sous la conduite de Retraites Populaires, ce projet de rénovation porte sur trois immeubles situés à l’avenue de Chailly, dans les hauts de Lausanne. L’assainissement énergétique, notamment des enveloppes, concernait principalement les quatre niveaux d’habitation (60 logements au total), les trois rez-de-chaussée réservés aux commerces ne subissant pas de grosses modifications, en dehors de quelques mises aux normes (protection anti-feu, ventilation, etc.). Deux nouveaux logements en attique ont par ailleurs vu le jour aux numéros 17 et 21.

PROGRAMME / RÉALISATION

Les intervenants ont procédé à la pose d’une isolation thermique compacte crépie pour l’ensemble des façades. Également au programme, le remplacement de toutes les fenêtres et portes-fenêtres existantes par des modèles en PVC à triple vitrage isolant et la mise en place de nouvelles toiles de tente sur l’ensemble des balcons. Mais l’un des principaux enjeux a consisté à remplacer les colonnes CVSE et à rénover les salles de bains et les cuisines. Les parties communes ont elles aussi bénéficié d’une cure de jouvence. On signalera les nouvelles portes d’entrée d’immeubles, avec création de sas d’entrée, ou les nouvelles boîtes aux lettres avec système d’interphone. Les carrelages de ces zones communes ont par ailleurs été préservés, ceci notamment dans une volonté de développement durable.

ATTIQUES

La surélévation de la toiture des immeubles 17 et 21 (le règlement communal interdisait une telle démarche au numéro 19) a permis la création de deux nouveaux logements. Ces attiques constitués d’une ossature bois sont équipés de volets pliables et sont prolongés par une grande terrasse. Les locataires occupant ce 6e niveau jouissent d’un accès direct par ascenseur à leur appartement ainsi que d’une vue imprenable sur le lac Léman et les Alpes.

DES TRAVAUX ANTICIPÉS

L’ensemble du chantier s’est déroulé en site occupé. À noter que le Maître d’ouvrage avait prévu des appartements de remplacement pour une période de deux mois dans l’un des immeubles non touchés par les travaux. Deux ans avant et au gré des départs de locataires, la Caisse de Pensions de l’Etat de Vaud, plutôt que de relouer, avait choisi de bloquer une vingtaine d’appartements. Des appartements entièrement meublés incluant vaisselle complète, téléviseur et connexion Internet.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Outre le renforcement de l’isolation thermique et le recours au triple vitrage déjà mentionnés, on relèvera le remplacement de la production de chaleur, l’installation au mazout cédant la place à un chauffage à gaz. Des vannes thermostatiques ont été posées sur tous les radiateurs, la ventilation double flux complétant le dispositif, au même titre que les panneaux solaires thermiques installés sur le bâtiment du numéro 19 pour la production d’eau chaude sanitaire.



Partenariats