Rénovations

Rénovations

Grandvaux 28, 1096 Cully

HISTORIQUE / SITUATION

Propriété de la Caisse intercommunale de pensions (CIP), cet immeuble de cinq étages est situé au numéro 28 de la route de Grandvaux, sur les hauteurs de Cully, au cœur du vignoble de Lavaux. La cure de jouvence opérée sur cet édifice comprenant 28 appartements en location se doublait d’un assainissement énergétique d’envergure.

PROGRAMME

La réhabilitation entreprise par Retraites Populaire pour le compte de la CIP englobait la rénovation et l’amélioration thermique de l’enveloppe, la mise en place d’une ventilation contrôlée simple flux, la modernisation de l’entrée, des cages d’escaliers et des communs, l’assainissement du parking et l’aménagement d’une place de jeux. La typologie des logements n’a pas été modifiée.

CONCEPT / RÉALISATION

Au chapitre des travaux extérieurs, on relèvera la dépose de l’isolation périphérique existante dans les angles Nord-Est et Nord-Ouest, ainsi que le sciage et l’évacuation des parapets et garde-corps des anciens balcons. Les concepteurs de REV Architecture ont su redonner une seconde jeunesse au bâtiment, ceci en procédant par petites touches : modification de l’avant-toit au Sud, adaptation de l’auvent d’entrée en structure bois et remplacement de la porte d’entrée de l’immeuble. Pas de grosse opération chirurgicale en revanche côté toiture (à quatre pans), l’intervention se limitant à la remise en état de la couverture. La nouvelle isolation périphérique en laine de roche, d’une épaisseur de 20 centimètres, est habillée d’un crépi de finition de couleur grise.

Également au programme de rénovation, l’intégration des gaines de ventilation simple flux dans l’isolation des façades, le remplacement des volets roulants, l’isolation des caissons ainsi que le remplacement des stores en toile. Les balcons ont vu leur surface augmentée grâce à une nouvelle structure en bois. Ceux-ci héritent d’un revêtement en dallettes en grès cérame.

INTÉRIEUR

Une nouvelle installation d’exutoire de fumée fait son apparition dans la cage d’escalier. Le cahier des charges englobait la modification du tableau électrique de l’immeuble, de même que le remplacement des équipements électriques dans les communs ainsi que des luminaires, dotés dorénavant de détecteurs de présence. À cela s’ajoute la mise en conformité des portes palières des appartements et des locaux techniques, avec pose d’armoires coupe-feu pour les tableaux électriques dans les communs.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

L’immeuble est équipé d’un système de récupération de chaleur (en l’occurrence l’air chaud dans les salles de bain et les cuisines) par batterie hydraulique connectée à la pompe à chaleur située dans le local technique, lequel abritait autrefois une chaudière à mazout. Outre l’isolation des façades déjà mentionnée, on relèvera l’isolation sur dalle des combles type « Flumroc Estra » et l’isolation des murs de séparation des galetas avec la cage d’escalier.



Partenariats