Transformations intérieures

Transformations intérieures

Condis SA, 1728 Rossens

HISTORIQUE / SITUATION

Le groupe américain Maxwell Technologies a vendu à la Fondation Renaissance, basée à Lausanne, sa division suisse Condis SA. Implantée dans la zone industrielle de la route de Montena, à Rossens, cette société est spécialisée dans les produits et les solutions haute tension. Son site s’enrichit désormais d’une nouvelle halle industrielle qui intègre un laboratoire unique au monde, destiné à tester les condensateurs « lisses ». Le propriétaire, Procimmo SA, recherchait une entreprise susceptible de réaliser le bâtiment souhaité dans un délai record. Avec l’aide de la Promotion économique du Canton de Fribourg, le projet a été préparé par MG Constructions industrielles SA et le permis a été délivré en trois mois.

CONCEPT

Longue de 70 mètres pour une largeur de 30 mètres et une hauteur de 13 mètres, la nouvelle halle est directement reliée au bâtiment principal de Condis. Elle est privée de tout pilier intermédiaire, afin d’offrir un maximum de volume exploitable, notamment pour le stockage des condensateurs avant expédition. La charpente métallique d’une seule portée a été mise en place en à peine trois jours ! La dalle constitue la seule concession au béton armé, tandis que les façades sont constituées de panneaux sandwich, un bandeau vitré entourant la quasi-totalité du bâtiment. L’absence de sous-sol autorise là encore une grande modularité. La dalle est libre, sans tuyaux, il est donc possible de percer sans souci le sol – recouvert d’une résine Epoxy garante d’une grande propreté – au gré des besoins de l’utilisateur. Toute la partie technique, à savoir les centrales de chauffage et de ventilation, les tableaux électriques et le local pour l’air comprimé, est concentrée à l’étage. Elle surplombe un petit bloc intégrant un bureau. Entièrement réaménagé, le grand parking de 90 places comprend des zones de recharge pour les véhicules électriques, de même qu’une grande place pour le chargement et déchargement des équipements.

PARTICULARITÉS

Principale particularité du projet, la mise à la terre du laboratoire de tests, opération qui a nécessité une grande complexité de mise en œuvre. Une fois les quatre forages initiaux opérés, les barres de cuivre, emboîtées les unes dans les autres, ont été introduites jusqu’à une profondeur de 40 mètres. Cette procédure très spécifique a pour but d’éviter toutes perturbations lors des mesures électriques.  Il s’agit en effet de vérifier si le condensateur va supporter la tension demandée par le client.  Précisons que le radier accueillant le laboratoire est dissocié du radier principal. L’implantation de ce laboratoire de type CIS (isolation au gaz) venu d’Allemagne a nécessité la mise en place d’un pont roulant de 6 tonnes. Ce dernier a également pour vocation de charger et décharger les condensateurs et de faciliter la maintenance.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

La halle est équipée d’une chaudière à gaz qui distille la chaleur grâce à un système de panneaux rayonnants suspendus au plafond. La toiture a été dimensionnée dans la perspective d’accueillir des panneaux solaires photovoltaïques. À signaler que toutes les ouvertures sont dotées d’un triple vitrage, ce qui permet d’améliorer encore le bilan énergétique.