Villas

Villas

Martin Pêcheur 15, 1226 Thônex

HISTORIQUE / SITUATION

Le parc du Martin Pêcheur, à Thônex, est une zone constituée essentiellement de villas individuelles, généralement équipées d’une piscine. Elles sont réparties le long d’allées aux courbes élégantes, sans issue pour la plupart. La liaison avec le monde extérieur se fait par la route d’Ambilly.

PROJET

C’est à l’extrémité fermée d’une de ces allées que le projet a trouvé sa place. L’atelier d’architecture, qui est aussi le Maître de l’ouvrage, a réalisé deux villas contiguës, liées par un passage couvert à une maison voisine existante.

RÉALISATION

L’immeuble de deux niveaux abrite de manière symétrique deux logements qui réunissent au rez-de-chaussée les espaces à vivre qui donnent sur une terrasse dallée puis sur le jardin privatif. Les chambres à coucher se trouvent à l’étage. À l’arrière du bâtiment, une cour dallée permet l’accès aux entrées individuelles protégées par un auvent vitré. Dans un angle de la cour fermée par des murets, une construction annexe offre deux garages privatifs. De construction classique, la structure porteuse est en béton armé, les menuiseries extérieures en PVC. Pour répondre aux normes HPE (pour haute performance énergétique) qui attestent de la conformité à la réglementation thermique et le respect d’un niveau de performance énergétique, le bâtiment a fait l’objet d’une isolation périphérique, d’un équipement en triple vitrage, de panneaux solaires installés sur le toit de chaque villa et d’un chauffage par pompe à chaleur. À l’intérieur, l’agencement s’est fait au gré du preneur avec des critères de qualité intégrant carrelage et parquet, cuisine équipée, faïence sur toute la hauteur dans les salles d’eau.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Côté Sud, les jardins privatifs sont isolés par un muret au niveau des terrasses et par un grillage et des plantations au niveau de l’engazonnement. Côté Nord, chaque villa dispose, en plus du garage, d’une place de parc pour visiteurs.

POINTS FORTS

Le défi principal du projet consistait à intégrer un ensemble d’un volume relativement important dans un bâti immédiat très dense et un quartier caractérisé pour la plus grande partie par des villas individuelles.