Culture - Sports - Loisirs

Culture - Sports - Loisirs

Satigny Business Park, Satigny

SITUATION / HISTORIQUE

Il existait un fort potentiel de développement sur ce terrain situé sur la commune de Satigny, à deux pas du CERN, de l’autoroute de contournement (sortie Vernier) et de l’aéroport de Cointrin. Le pari consistait à optimiser la surface constructible en jouant sur l’emprise au sol et sur la hauteur du nouveau volume. Ancré sur la parcelle du « Satigny Business Park », ce bâtiment d’activités mariant sport et artisanat se compose d’un socle coiffé d’un parking sur cinq niveaux et d’un ambitieux centre de grimpe. Un mur d’escalade extérieur a également été aménagé.

PROGRAMME / USAGE

Le rez-de-chaussée de ce bâtiment de 100 mètres de long sur 24 mètres de haut accueille deux surfaces artisanales et un espace commercial bénéficiant d’une hauteur sous dalle de 7 mètres. À partir du 1er étage, le bâtiment se scinde en deux : une partie contient les cinq niveaux de parking, l’autre entité intégrant un centre de grimpe (vide intérieur de 12 et 16 mètres) autorisant l’organisation de compétitions internationales. Les charges admissibles sont de 1 tonne au rez et de 500 kg/m2 aux étages. Utilisées par les locataires du site (un bâtiment existant occupe la même parcelle), les places de parc extérieures sacrifiées se devaient d’être compensées. Un étage du parking leur est réservé, deux autres niveaux sont publics et les deux derniers étages sont destinés au stockage de voitures. Une rampe longeant la façade permet d’accéder au 1er étage, à savoir l’entrée du parking.

PROJET / CONCEPT

Les concepteurs de Processus Immobilier SA ont choisi de privilégier un projet architectural fort. L’objectif était de démontrer que les zones industrielles peuvent se développer en hauteur et s’exprimer de jour comme de nuit. Hormis le rez, toutes les façades en panneaux sandwichs (parties chauffées, à l’exemple du centre de grimpe) sont revêtues d’une maille métallique. Celles-ci sont éclairées par des bandeaux lumineux en partie basse et en partie haute. Les façades habillées uniquement d’une maille métallique (les parties non chauffées, soit le parking) bénéficient d’un éclairage avec des bandes LED colorées programmables à volonté. L’éclairage se déclenche une demi-heure après le crépuscule, histoire de ne pas désorienter les petits animaux qui fréquentent les abords du Nant d’Avril, un ruisseau voisin de la parcelle.

RÉALISATION

Reposant sur des pieux, la superstructure est en béton, à l’exception des derniers étages réalisés en charpente métallique. Le radier et l’ensemble des dalles ont bénéficié du système Cobiax, lequel permet de diminuer les charges à reprendre par les pieux. La toiture est en bac métallique avec étanchéité monocouche. Tous les intérieurs sont en béton brut.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Le chauffage et la production d’eau chaude sont assurés par une pompe à chaleur installée en toiture. Cette dernière est entièrement recouverte de panneaux photovoltaïques bénéficiant aux locataires du bâtiment.



Partenariats