Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Halle de stockage "Dupasquier", 1214 Vernier

SITUATION / HISTORIQUE

Implantée à l’Est de la commune de Vernier, au Sud de la zone industrielle de MeyrinSatigny (Zimeysa), cette construction industrielle a pour vocation de stocker divers produits destinés aux acteurs de la restauration. L’accent a été porté sur l’environnement de travail, le confort général et l’efficience logistique. Le projet intègre une zone de stockage dite sèche à température ambiante, une chambre froide à température positive, une chambre froide à température négative ainsi que des surfaces administratives à l’étage. Une cour permet de gérer le stationnement des camions de livraison et de faciliter l’accès aux 14 nouveaux quais de chargement / déchargement.

CONCEPT

L’exploitant, Dupasquier SA, souhaitait combiner le développement de ses activités avec une modernisation de ses locaux. Ses besoins croissants en termes de stockage ont présidé à l’agrandissement notoire de la structure existante. L’idée de base consistait à mettre en place un système de stockage en partant d’une chambre froide idéalement dimensionnée et d’une zone tempérée traversante. L’ensemble du projet a été conçu de manière à prévoir le stockage de plus de 1 400 palettes au sol,  sur 8 à 10 mètres de haut. Les caristes peuvent charger les transpalettes et le racks dans un circuit continu sans cul-de-sacs et donc dans perte de temps.

RÉALISATION

Une partie de la structure porteuse a été réalisée en béton (poteaux et murs béton coulé sur place, dalles précontraintes préfabriquées), afin de créer un étage et d’accueillir les bureaux de l’exploitant tout en laissant la possibilité de surélever une partie du bâtiment dans le futur. Le reste de la structure a été réalisé en charpente métallique, l’enveloppe étant constituée de panneaux sandwich. À signaler, le radier chauffant sous les chambres froides afin d’éviter le gel du terrain. Un bassin de rétention d’eau a été créé sous le parking. Les sols des zones de stockage sont revêtus d’un béton taloché au quartz tandis que les bureaux et les cages d’escaliers héritent de carrelage. Toujours côté bureaux, le choix s’est porté sur des faux-plafonds métalliques de 60 centimètres sur 60.

PARTICULARITÉS

L’agrandissement de la zone « sèche » s’est opéré par la reprise des supports de charpente, dans un exercice de haut vol en matière de reprise de charges. L’autre difficulté consistait à mener à bien l’extension du bâtiment durant son exploitation. Une opération qui a nécessité la réalisation de travaux en deux phases, tout cela en respectant des délais assez serrés.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Le concept énergétique intègre une chambre froide positive de 600 m2 transformable en chambre froide négative et une chambre froide négative de deux fois 650 m2. Le système de récupération de chaleur des installations de production de froid permet de chauffer les bureaux et assure la production d’eau chaude.