Logements

Logements

Echoparc, Bussigny

HISTORIQUE/SITUATION

Le cœur de la commune de Bussigny balance entre ville à l’Est avec la cité lausannoise et champs à l’Ouest. Ce dernier, secteur réservé à la protection de la nature et à l’agriculture mais aussi à l’agrément et à la détente, est un vrai lieu de ressources pour les habitants de la commune, la moitié de la surface étant occupée par des forêts. C’est également une zone de baignade et de promenades au bord de la Venoge, le fleuve le plus célèbre du canton de Vaud. Ce secteur marque la limite Ouest du périmètre lausannois. Depuis ce point géographique jusqu’au pied du Jura, il n’y a plus de zones importantes dédiées à la construction et aux activités commerciales et industrielles. Le projet Echoparc se situe en bordure de ce secteur, sur les hauteurs du nouveau quartier de Bussigny Ouest, juste en dessous du quartier de la Plannaz, à l’Ouest de Lausanne et de la zone commerciale de Crissier.

Sa situation est privilégiée et offre un bel équilibre entre confort citadin et proximité de la nature. Les deux immeubles de logements sont à cinq minutes du centre-ville de Bussigny et à une minute du centre sportif de la Plannaz. Ce quartier en devenir bénéficiera également dans un avenir proche d’un collège, d’un EMS, d’un restaurant et d’une garderie.

Le projet porte sur deux immeubles de logements destinés à de la vente en PPE. Chaque immeuble possède son parking souterrain et les 45 appartements proposés varient entre des 1½ pièce jusqu’à des 4½ pièces. Les immeubles sont implantés sur un terrain en légère pente et sont composés d’un rez-de-chaussée, de trois étages et d’un attique. Ce nouveau quartier s’insère dans un grand espace vert avec pergola et des jardins potagers pour les habitants.

PROJET

Le matériau extérieur prédominant est le béton qu’on retrouve sur les façades, les dalles, les corniches, les parapets et les jardinières préfabriquées qui s’insèrent sur les balcons. Les façades sont sobres et bicolores, alternant entre des teintes blanc crème et gris. Les façades des immeubles possèdent chacune trois décrochements ce qui casse la monotonie du volume. Les balcons alternent entre garde-corps pleins avec jardinières en béton et garde-corps ajourés avec des barrières métalliques donnant ainsi de la légèreté aux façades et créant un rythme. Certains balcons courent sur deux orientations et d’autres bénéficient de claustra pour assurer l’intimité de chaque propriétaire. Quant aux appartements du rez-de-chaussée, ils jouissent d’un grand jardin-terrasse.

À l’intérieur, les espaces sont généreux et baignés de lumières grâce à de grandes baies vitrées. Les cuisines, entièrement équipées, s’ouvrent sur les séjours. Les finitions intérieures de base proposent du crépi pour les murs, du carrelage et du parquet pour les sols. Chaque propriétaire a ensuite introduit les matériaux qu’il désirait en fonction de son aménagement.

Les deux immeubles sont certifiés Minergie® et proposent une ventilation simple flux, des triples vitrages et la présence de monoblocs permet une récupération de la chaleur de l’air vicié. Le système de chauffage se fait par des sondes géothermiques couplées à une pompe à chaleur de type eau glycolée/eau. L’installation exploite également l’énergie solaire avec des panneaux photovoltaïques, situés en toiture, pour l’électricité des parties communes.

Les aménagements extérieurs ont été particulièrement soignés avec zones de verdure. Les zones de circulation sont en pavés drainant. Les habitants jouissent également d’une pergola pour les vélos et d’une pergola avec table en béton pour favoriser les échanges entre les propriétaires.

À ces infrastructures s’ajoutent une place de jeux pour les enfants avec balançoires, pingpong et toboggan. De grands bacs ont également été installés avec comme essences d’arbres des cerisiers japonais qui, au printemps, se parent de leurs plus belles couleurs. Des arbres fruitiers ont également été plantés (pommier, cerisier, prunier) avec autour, des potagers destinés aux propriétaires ont été installés afin de renforcer les contacts de voisinage. L’ensemble des circulations de la parcelle est agrémenté de lampadaires qui fonctionnent grâce à des panneaux solaires.



Partenariats