Logements

Logements

Jura 10, Fribourg

HISTORIQUE/SITUATION 

Situé à la route du Jura, axe principal d’entrée dans la ville de Fribourg depuis le Nord-Ouest, le bâtiment Jura 10 fait face au grand volume de l’UBS, repère marquant du tissu urbain. Prenant la place d’un ancien chalet construit en 1921 probablement, le nouvel édifice accueille huit appartements en PPE et des surfaces commerciales ; il répond ainsi aux volontés de densification du centre urbain. Sa localisation proche des commerces, des écoles et de l’Université convient parfaitement à du logement et sa position en front de rue assure une très bonne visibilité à ses commerces.

PROGRAMME

L’édifice repose sur un socle public, accueillant des commerces au rez et un parking avec caves et locaux techniques en sous-sol, surmonté de cinq étages occupés chacun par un ou deux logements. Au sommet du bâtiment, un toit-terrasse accessible offre un espace extérieur commun, ainsi que deux terrasses privées, avec une vue dégagée sur des éléments marquant du paysage fribourgeois, tels que la cathédrale St-Nicolas ou le pont de la Poya. Le grand socle vitré permet de rattraper la différence de niveaux existant entre la route du Jura au Nord et la partie Sud de la parcelle.

Aux étages 1 et 3, deux appartements s’étendent chacun sur tout un niveau et profitent d’une belle exposition en s’ouvrant sur cinq côtés. Les trois autres étages sont constitués de deux appartements par niveau (3,5 et 4,5  pièces) qui bénéficient chacun d’une orientation vers trois directions au moins. Les typologies sont agencées autour de généreux espaces de vie dont certains s’organisent autour d’une loggia complètement vitrée. Ces loggias permettent de garder une volumétrie compacte du bâtiment en évitant des redents en façade. L’appartement du 1er  étage possède un jardin extérieur aménagé sur le socle de l’édifice et les deux appartements du 5e ont un accès direct et privatif sur le toit-terrasse.

PROJET

Développé par le bureau d’architectes Virdis architecture, le projet propose de densifier la parcelle en remplaçant une habitation individuelle existante par un immeuble de logements à la forme polygonale. La façade principale du bâtiment fait front à une rue fréquentée, en respectant ainsi l’alignement imposé par le PAL et en marquant le caractère urbain du lieu. La forme de l’édifice permet également de dialoguer avec les habitations environnantes, tout en offrant des percées visuelles à travers les interstices laissés par ces dernières. L’implantation subtile de cet objet architectural à la volumétrie urbaine initie ainsi une nouvelle phase de densification du quartier.

RÉALISATION

La pente et la géométrie du terrain ainsi que la localisation en bord d’un axe fréquenté ont nécessité la mise en œuvre de mesures particulières de la part de l’entreprise SD Construction Fribourg qui a dirigé le chantier: travaux spéciaux de soutènement, organisation sur un espace restreint et coordination avec les TPF. Construit avec une structure porteuse en béton armé et des façades ventilées avec une isolation en laine de verre, le bâtiment se distingue par l’usage de la tôle profilée anodisée et perforée en façade. Les têtes de dalles sont également marquées par des bandeaux en tôles d’aluminium anodisées et les fenêtres en bois métal à triples vitrages sont par endroits recouvertes de tôles perforées pour préserver l’intimité des espaces intérieurs. Dans les logements, les finitions sont réalisées au gré des acquéreurs et les plafonds sont laissés en béton apparent ou lissés et peints si souhaité. Le chauffage au sol est assuré par quatre pompes à chaleur air-eau reliées à un seul système installé en sous-sol.

 



Partenariats