Rénovations

Rénovations

Les Jardins de la Fontaine, Yens-sur-Morges

SITUATION/HISTORIQUE

Les « Fumas », habitants de Yens, surplombent le lac Léman bénéficiant d’un microclimat très agréable. Reliée à Morges par le chemin de fer BAM, la petite commune de la Côte vaudoise n’est qu’à une poignée de minutes d’un accès autoroutier. Réunis à l’enseigne du projet « Les Jardins de la Fontaine », le nouvel immeuble de dix appartements et la ferme entièrement transformée pour accueillir cinq logements se situent entre le coeur historique du village et un quartier résidentiel. Une collaboration étroite avec les autorités locales a permis de conserver la grande voûte marquant la façade principale de l’ancien rural et une fontaine attenante.

PROGRAMME

Une belle harmonie se dégage à la vue de ces deux volumes réunis sur une parcelle sise au chemin du Petit Carroz. Les architectes ont réussi « l’intégration parfaite », en conservant l’ADN de l’ancienne ferme et en réalisant un deuxième bâtiment qui rappelle les demeures villageoises vaudoises. La toiture deux pans du nouvel édifice dialogue avec la couverture typique de son vénérable voisin. Tous deux héritent de lucarnes et d’ouvertures discrètes, d’essence plus contemporaine. La couleur bronze des stores du nouveau bâtiment se retrouve dans celle des volets de l’ancienne ferme. Même harmonie du côté des balcons aux garde-corps en tôle perforée .

Le long bâtiment contemporain ne fait pas directement face au corps de ferme transformé. Pour les résidents, c’est la garantie de bénéficier d’intéressants dégagements sur le cadre verdoyant et le village. Les aménagements intérieurs étaient au choix des copropriétaires, lesquels bénéficient d’un parking souterrain commun de 28 places. On découvre en surface de nombreuse plantations indigènes et des cheminements pavés.

RÉALISATION

Le principal enjeu de l’Entreprise Totale SD Construction SA consistait à conserver les façades en moellons de la ferme. Une reprise en sous-oeuvre du bâtiment existant qui s’accompagnait d’une démolition partielle. Afin de préserver le caractère historique des façades, les intervenants ont privilégié une isolation intérieure sur deux façades, se mêlant ainsi avec une isolation périphérique sur les deux autres. L’ancien rural accueille aujourd’hui cinq appartements en PPE répartis sur trois niveaux. Structure béton, isolation périphérique et charpente, bois caractérisent le bâtiment contemporain comportant dix appartements en PPE, répartis également sur trois niveaux.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Un seul local technique a été prévu pour les deux bâtiments qui sont équipés d’un chauffage au gaz et de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Les « Jardins de la Fontaine » sont dotés du système connecté e-Smart.      Des modules parfaitement invisibles sont installés derrière les interrupteurs et utilisent le câblage électrique existant pour communiquer avec l’écran e-Smart. Celui-ci permet un accès sécurisé avec un vidéophone et offre la possibilité de régler la température de chaque chambre. Il affiche en outre la consommation d’électricité, de chauffage et d’eau chaude en temps réel, ainsi que diverses informations telles que transports publics, météo, nouvelles, etc.



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Logements | Aigle | Juillet 2018

Les Dents du Midi

Les Dents du Midi
Bâtiments administratif et commerces | Lussy-sur-Morges | Avril 2019

Immeuble administratif

Immeuble administratif
Logements | Morges | Mai 2015

Résidence Maison Blanche

Résidence Maison Blanche
Logements | Ecublens | Mars 2018

2 immeubles d'habitations

2 immeubles d'habitations
Hôtellerie - Tourisme | Morges | Juin 2015

Le Petit Manoir

Le Petit Manoir