Rénovations

Rénovations

Surélévation Vaudagne, Meyrin

HISTORIQUE / SITUATION

Situés sur la commune de Meyrin dans le canton de Genève, cinq immeubles, créant un seul front bâti, ont été construits en 1972 par les architectes Jacques et Virginio Malnati dans le cadre d’un plan d’aménagement de la commune. Ceux-ci s’élèvent sur 5 niveaux et se composent d’appartements traversant de 5 pièces.

PROGRAMME

L’objectif du projet était de réaliser une surélévation de deux niveaux dans le contexte de la modification de la loi sur les gabarits des immeubles permettant d’augmenter ces derniers de six mètres de haut.  Ces deux étages supplémentaires permettent ainsi de créer 20 appartements supplémentaires de 3, 4 et 5 pièces. Les propriétaires ont profité de ces travaux pour rénover les façades existantes, changer le système de chauffage et les ascenseurs.

PROJET

La volonté des architectes était d’offrir une continuité du langage architectural des bâtiments existants en reprenant le rythme des espaces loggias pour les balcons et les fenêtres, mais avec des matériaux plus légers qu’à l’époque, comme le métal et le verre, afin de marquer l’horizontalité et la verticalité de l’existant.

Pour cette surélévation, la structure porteuse est mixte alliant des parties en béton et des parties métalliques. Après une étude géotechnique, la décision a été prise de privilégier un allégement de la structure afin d’éviter le renforcement des fondations existantes avec une reprise en sous-œuvre. L’enveloppe existante a bénéficié, quant à elle, d’une rénovation complète, au niveau de la façade, des stores et des menuiseries extérieures.

Pour l’intérieur des logements, des matériaux de qualité ont été choisis avec des sols en parquet pour les séjours ainsi que les chambres, du carrelage pour les pièces d’eau, du crépi pour les murs et du plâtre pour les faux-plafonds. Ces travaux étaient également l’occasion de repenser le système de chauffage grâce à une rénovation complète des chaudières et de leur raccordement au chauffage à distance de Meyrin. Par ailleurs, un système de récupération de chaleur a été installé sur la ventilation des appartements.

L’ajout des deux étages supplémentaires à impliqué le changement des ascenseurs devant desservir désormais huit niveaux. Cette opération a été réalisée en seulement cinq semaines afin de réduire autant que possible les désagréments subis par les locataires présents.

À l’extérieur, 28 places de parc ont été créées et un massif de graminées a été aménagé. L’entreprise générale Edifea SA a relevé le défi d’optimiser le coût de l’ouvrage, ce qui a permis d’intégrer de nouvelles prestations, comme le changement des ascenseurs et des stores existants et de refaire la résine des balcons et des bacs à fleurs intégrés.