Villas

Villas

Résidence Sole et Vigne, 1023 Crissier

HISTORIQUE / SITUATION

La Résidence Sole et Vigne vient s’enraciner à Crissier, commune résidentielle de l’Ouest lausannois, qui donne un accès rapide au centreville de la capitale vaudoise, aux commerces et aux grands axes routiers. Cette commune dynamique est en pleine expansion et requalifie depuis 2006 ses anciens sites industriels afin d’en faire de nouveaux quartiers innovants, mixtes et conviviaux, avec des logements financièrement accessibles. Le projet s’implante sur une parcelle de 6 594 mètres carrés, où poussait jadis de la vigne, et se situe non loin du parc verdoyant de Montassé. Le quartier est calme, mais sans renoncer aux facilités urbaines.

PROJET

La volonté du Maître d’ouvrage était de réaliser un quartier de huit villas mitoyennes modernes offrant au total 16 logements en PPE. Ces huit villas mitoyennes en forme de L sont implantées le long d’un accès central sous lequel se trouve un parking commun de 32 places de parc et places de vélos. Chaque entité propose une entrée commune qui dessert deux logements. Toutes identiques, elles proposent une typologie de 5,5 pièces dont quatre chambres à coucher pour une surface habitable allant de 115 mètres carrés à 118 mètres carrés. Chaque logement possède un sous-sol avec cave, buanderie et local technique. Le rez-de-chaussée se compose d’une cuisine ouverte sur un grand séjour lumineux qui se prolonge sur une terrasse et un jardin de 300 mètres carrés. Les pièces sont lumineuses grâce à la présence de grandes baies vitrées dans le séjour. À l’étage, l’espace est réparti entre quatre chambres à coucher et une salle de bain. À ce niveau-là, les espaces extérieurs se transforment en de larges balcons. La structure des logements est réalisée en brique et en béton avec une isolation  périphérique extérieure très performante. À l’intérieur, les finitions sont qualitatives avec du carrelage ou du parquet au niveau des revêtements de sols et les murs sont en peinture lisse. Un chauffage au sol a été privilégié dans l’ensemble des volumes. Le projet est labellisé Minergie avec une ventilation simple flux dans les logements, la présence de triple vitrage, une pompe à chaleur individuelle par villa de type air/eau, des panneaux solaires en toiture pour chauffer l’eau chaude sanitaire. Un bassin de rétention des eaux pluviales a été construit sur la parcelle afin de stocker et de réguler, lors de fortes pluies, la quantité d’eau se déversant dans les collecteurs communaux et surtout dans le cours d’eau situé en aval, la Mèbre. La présence de roches de type moraine et molasse dans le terrain a complexifié les travaux de terrassement, et la présence de cuivre venant des anciennes vignes a nécessité un suivi pédologique spécifique. À l’extérieur, les aménagements ont été pensés avec soin. Des arbres fruitiers, des haies et des arbustes ont été plantés pour préserver l’intimité de chaque acquéreur. L’implantation et l’orientation des terrasses et jardins renforcent également le côté privatif de chaque logement.