Villas

Villas

Sous-Le-Crêt 12, Troinex

HISTORIQUE / SITUATION

C’est sur la commune de Troinex, au bout du Lac Léman et non loin de la frontière avec la France, que trois villas jumelles ont été réalisées, dans un quartier paisible et verdoyant, non loin de toutes les commodités. Les trois entités s’intègrent dans un quartier de villas entouré de champs agricoles et non loin du centre-ville sur une parcelle de 1 217 mètres carrés.  La villa existante et son annexe ont été démolies pour pouvoir réaliser ce nouveau projet.

Les trois villas mitoyennes proposent une architecture contemporaine avec des toits plats. Depuis les chambres du premier étage, de grandes terrasses sont accessibles pour bénéficier d’un bain de soleil. Les villas sont séparées entre elles par des cours anglaises pour amener une  certaine intimité entre les éléments bâtis.

Chaque villa possède un couvert à voitures comprenant deux places de parc. Les couverts sont séparés par des tôles au motif de nid d’abeilles. Des grands bacs à fleurs délimitent l’entrée de chaque entité en apportant de la verdure et de l’intimité entre les habitants. Les logements sont répartis sur trois niveaux avec au sous-sol la cave, le local technique, la buanderie et un espace habitable pouvant accueillir une salle de jeu ou un bureau. Le sous-sol est accessible, soit depuis l’intérieur de la maison, soit depuis l’extérieur par la cour anglaise. Le rez-de-chaussée se compose d’une entrée vestiaire avec WC visiteurs et d’une cuisine ouverte sur un vaste séjour. Ce dernier se prolonge par une grande terrasse et un jardin. Le premier étage est réservé aux pièces de nuit avec quatre chambres à coucher et trois salles de bain. Ce premier étage bénéficie également de deux terrasses.

PROJET

La structure de l’ensemble des villas est en béton avec une isolation périphérique extérieure recouverte d’un crépi. La façade au niveau du rez-de-chaussée est recouverte de pierre. La dalle du premier étage forme une casquette permettant de créer le couvert à voitures devant la maison et les terrasses à l’arrière. Tous les garde-corps extérieurs sont en verre transparent afin de laisser pénétrer un maximum de  lumière dans les pièces. À l’intérieur, le choix des matériaux a été laissé aux soins des acquéreurs leur permettant ainsi de moduler les espaces à leur guise. Les sols sont soit en carrelage, soit en parquet et de la faïence toute hauteur se retrouve dans les WC et salles de bain.

Les trois constructions respectent les normes à haut potentiel énergétique et possèdent donc partout des triples vitrages. Une pompe à chaleur avec unités extérieures posées en toiture a été mise en place. Le système de chauffage se fait par le sol. Des panneaux solaires thermiques situés en toiture assurent une grande partie de la production d’eau chaude sanitaire. Les aménagements extérieurs ont été réalisés selon le plan d’aménagement paysager imposé par l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature (OCAN). Le revêtement des accès est enrobé, des pavés drainants sont sous les couverts à voitures. Une pelouse a été plantée dans les jardins avec des terrasses en dalles ou carrelages selon le choix des acquéreurs. De la terre végétale a été mise en place dans les grands bacs à fleurs des cours anglaises et les plantations ont été laissées au choix des clients. Un portail avec intégration d’un interphone a été installé à l’entrée du groupe de villas. Des parois berlinoises ont été posées afin de protéger les limites de propriétés et comme la construction se situe à fleur d’une nappe phréatique, il a été nécessaire de réaliser un cuvelage du sous-sol. Un bac de rétention a été supprimé, car il était impossible de le raccorder au réseau public. Il a donc fallu créer cette retenue d’eau en toiture.



Partenariats