Culture - Sports - Loisirs

Culture - Sports - Loisirs

Centre Sportif Régional, 1422 Grandson

HISTORIQUE / SITUATION

Ce complexe sportif comprenant une salle de gymnastique triple, un réfectoire de 250 places avec cuisine et des terrains extérieurs, et s’insère sur le site scolaire de Borné-Nau, au NordEst de Grandson. Le projet s’est développé en plusieurs étapes, la première prenant la forme d’un concours par mandat d’études parallèles remporté par le bureau Mondada Frigerio Dupraz Architectes. Dans un second temps, la Commune a mis en place un appel d’offres publiques en entreprises totales. Désignée sur la base d’un rapport émanant d’un jury d’experts, HRS Real Estate a proposé une équipe complète de mandataires intégrant le bureau Epure Architecture et Urbanisme SA. Ce projet a également remporté la 3e place du prix Bilan Immobilier 2020 catégorie “Bâtiment Public”.

CONCEPT

Le site présente l’aspect d’un grand parc offrant des circulations fluides Nord-Sud et Est-Ouest. Le socle semi-enterré du bâtiment marque une prolongation du terrain. La matérialisation est minérale: sols en chapes apparentes poncées et teintées, murs, escaliers, gradins et garde-corps en béton brut lasuré. La salle de gymnastique répond aux standards vaudois en termes d’équipements sportifs. Elle comprend notamment un mur d’escalade, avec partie basse escamotable pour donner accès à une porte double. Elle hérite de panneaux acoustiques en bois sur tout son pourtour ainsi qu’au plafond. À l’extérieur, une succession de terrasses accueillent une plaine sportive composée d’une piste de 100 m et de saut en longueur, d’une aire de lancer de poids, d’un terrain de football engazonné, d’un terrain multisports et d’un beach Volley.

Il faut préciser que tous ces terrains sont accessibles en tout temps aux riverains et habitants de la région. Une réserve foncière, située à l’Est du bâtiment, est destinée à accueillir un volume qui abritera une piscine. En attendant, l’aire a été aplanie, drainée et ensemencée pour servir de terrain de jeu.

RÉALISATION

Ce bâtiment faisant la part belle au béton apparent, avec piliers béton et piliers mixtes au rez-de-chaussée, est recouvert d’une structure métallique porteuse comprenant 11 poutres transversales en une pièce de 37 mètres. Leur pose a constitué un véritable défi pour les exécutants, au même titre que la réalisation des finitions (installations esthétiques, techniques et sportives) du plafond de la salle de sport, exécutées avant les travaux de sol. La façade supérieure vitrée sur les quatre faces est composée de poteaux-traverses, ainsi que de système de stores intérieurs et extérieurs. Tout ceci piloté par un système type KNX.

PARTICULARITÉS

La largeur de la salle a dû être réduite après l’obtention du permis de construire, ce qui a passablement modifié le projet et entraîné plusieurs points à valider avant le démarrage du chantier décalé d’une année en raison de l’intervention des archéologues sur la totalité de la parcelle et la déviation d’un ruisseau souterrain qui traversait le site à l’emplacement de l’actuelle construction. L’Entreprise Totale a également dû en simultané cohabiter avec la réalisation du bâtiment voisin abritant la centrale de chauffage à distance et la nouvelle route de contournement, au Nord-Ouest.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Raccordé au CAD déjà mentionné, ce bâtiment Minergie® est doté de panneaux photovoltaïques en toiture. Il est connecté via un système microgrid avec les bâtiments voisins. Trois monoblocs de ventilation ont été prévus pour la salle de sport et deux autres pour les parties vestiaire et restaurant/cuisine. Cette cuisine de régénération (incluant les chambres froides) peut se transformer en cuisine professionnelle de production.  On signalera encore le recours au système de gestion technique du bâtiment pour les ouvrants en façade motorisés ainsi que les stores extérieurs et intérieurs.



Partenariats