Logements

Logements

PPE Champs Lac, Lausanne

SITUATION/HISTORIQUE

Rattaché à la commune de Lausanne, le hameau de Montblesson présente un cadre champêtre et préservé, à quelques minutes de la ville. Respectant l’esprit des lieux, ces deux objets à la volumétrie maîtrisés’inscrivent dans un vaste écrin de verdure dominant le Léman. Les résidents accèdent au parking commun souterrain à partir de la route du Jorat.

PROGRAMME

Les douze logements en PPE – six dans chaque immeuble – s’articulent sur trois niveaux + sous-sol : rez-de-chaussée, 1er étage et combles. L’ensoleillement et l’orientation par rapport au lac ont dicté l’implantation des bâtiments. L’objectif était aussi de garantir le maximum d’espace et d’intimité entre les deux volumes. Les toitures à deux pans sont un clin d’oeil aux demeures villageoises. Un souci d’intégration qui n’interdit pas le recours à des lignes plus strictes, plus contemporaines.

Habillées d’un crépi clair – gris foncé pour l’une des deux façades pignon – et de panneaux Trespa sous les berceaux de toiture. Les terrasses et balcons, dotés de garde-corps à barreaudage vert olive, sont concentrés sur les façades principales, côté lac. A relever, le soin apporté aux séparations entre les terrasses. Les panneaux en résine avec encadrement en aluminium thermolaqué sont perforés, pour éviter tout sifflement dû au vent. Les dalles de terrasses de 1,20 m sur 60 cm offrent également une plus-value à l’ensemble, tandis que les espaces communs n’ont rien d’ordinaire. La lumineuse cage d’escaliers bénéficie de deux baies vitrées au rez et au 1er étage, et un miroir trône à chaque entrée principale. Des armoires palières permettent aux résidents d’y loger aspirateur, balais, chaussures et autres. Précisons que le bâtiment situé sur la partie supérieure de la parcelle possède un niveau de sous-sol supplémentaire, entre le rez et le parking souterrain.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Le Maître d’ouvrage entendait conférer un caractère campagnard à ce site entouré de prés. Une place de jeux y a naturellement trouvé sa place, de même que des bancs en béton. Outre la plantation d’essences locales, une butte a été érigée le long de la route du Jorat, dans le but de donner plus d’intimité aux cheminements piétonniers, tout en protégeant les résidents des éventuelles émissions sonores liées au trafic, par ailleurs fort limité sur ce tronçon.

RÉALISATION

Les travaux, d’une durée de quinze mois, ont été réalisé par SD Société Générale de Construction SA.

USAGE

Les logements, quatre 4,5 pièces et deux 3,5 pièces avec galetas, présentent un équipement qualitatif, soit murs crépis ou lisses selon le choix des acquéreurs, sols en carrelage ou parquet. Le jeu de couleurs et de matériaux des cuisines ouvertes sur le séjour est particulièrement réussi. On y recense même du Fenix, un matériau issu des nanotechnologies.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Chauffage au gaz, ventilation simple flux et triple vitrage sont au programme de ces deux réalisations qui, tout en s’inspirant du style traditionnel vaudois, respectent les exigences actuelles en matière énergétique. Des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques ont d’ailleurs été posés en toiture.



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Logements | Lausanne | Mai 2015

Rue Marterey 33

Rue Marterey 33
Logements | Lausanne | Mai 2015

Avenue Victor-Ruffy 77

Avenue Victor-Ruffy 77
Logements | Lausanne | Juin 2015

Immeuble Route de Berne 109

Immeuble Route de Berne 109