Logements

Logements

Terrasses des Mémises, Ecublens

SITUATION

Intégration. A quelques centaines de mètres de la plage de Préverenges, à proximité immédiate de la réserve naturelle de la Venoge, un nouvel immeuble a remplacé une villa vétuste qui a dû être désamiantée avant sa démolition. Seize appartements en PPE s’inscrivent dans une résidence à l’architecture contemporaine. Ils bénéficient d’une magnifique vue panoramique sur le lac et les montagnes de la Savoie, de la proximité des transports publics, des accès à l’autoroute A1 et des campus universitaire de l’EPFL et de l’UNIL.

PROGRAMME

Environnement. L’immeuble, de trois niveaux sur rez-de-chaussée, est de facture classique, murs et dalles en béton armé. Il a fait l’objet d’un soin tout particulier en matière de sauvegarde de l’énergie : une isolation périphérique de 22 centimètres, des triples vitrages, un chauffage avec une pompe à chaleur par sondes géothermiques, des panneaux solaires sur le toit plat végétalisé pour la production d’eau chaude sanitaire et une ventilation double flux. Toutes caractéristiques qui lui permettent de bénéficier du label Minergie.

Fonctionnalités. Un même soin a été apporté à la conception des logements – de deux pièces et demie à quatre pièces et demie ou de 68 à 164 mètres carrés – dont la typologie assure à tous un espace de vie situé plein sud et un balcon ou une sortie de plain-pied avec la même orientation. Pour les plus grands des appartements, les chambres donnent sur les côtés est ou ouest où les balcons se prolongent latéralement. A l’intérieur, outre la qualité des matériaux et des équipements, un soin tout particulier a été apporté pour répondre aux exigences phoniques et thermiques, que ce soit pour protéger les copropriétaires du bruit de la cage d’escalier ou pour éviter les ponts de froid entre balcons et logements.

PROJET

Bilan éco. Ce projet a été mené avec le souci d’assurer une consommation minimale d’énergie. Les propriétaires profitent directement des mesures d’isolation, de la production de chaleur par sondes géothermiques, de la production d’eau chaude solaire et d’une ventilation double flux qui récupère la chaleur de l’air éjecté. Sans oublier que la situation de l’immeuble lui permet de profiter pleinement de l’énergie solaire passive.

LES QUALITES

Qualité architecturale. Tout en longueur, d’une ligne d’une grande pureté, le bâtiment se signale par un jeu d’opposition entre le blanc des façades et le noir des encadrements d’ouvrants. Un jeu subtil dans le dessin des balcons – dont les décrochements sont décalés – allège les façades et donne à l’immeuble sa propre personnalité.

Qualité technique. Immeuble de haut standing destiné à la propriété par étage, les Terrasses des Mémises réunissent le meilleur en termes de construction et d’équipement. Mais pour aboutir à ce résultat des travaux préparatoires importants ont été nécessaires. Les terrassements se sont
déroulés dans un sol sableux saturé en eau – la Venoge n’est pas loin – d’où des mesures spéciales pour viabiliser le terrain par essorage des sables.

Les collecteurs communaux des eaux claires et des eaux usées ont dû être détournés dès l’ouverture de la fouille car ils passaient au droit du parking souterrain. Enfin une protection particulière a dû être mise en place à l’ouest de la parcelle, où des bêches en béton caverneux protègent la rampe d’accès au parking souterrain.

Qualité sociale. Offrant des logements de tailles différentes, l’immeuble réunit des unités familiales tout aussi différentes, ce qui entraîne une mixité sociale qui a l’occasion de s’exercer, non seulement dans la vie de tous les jours, mais aussi dans l’organisation de diverses rencontres, notamment dans les zones aménagées en jardins.