Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Patek Philippe Manufacture d'horlogerie, Perly-Certoux

HISTORIQUE / SITUATION
Reprise à point nommé d'un bâtiment existant. Implantée sur la commune de Perly-Certoux, la nouvelle unité de la Société Patek-Philippe lui permet de faire face à ses besoins de développement en occupant un bâtiment existant dont la situation peu éloignée de la maison-mère constitue un avantage décisif. Le bâtiment a été érigé en 1989 pour accueillir un centre commercial. Jamais achevé en raisons de graves difficultés économiques survenues à cette époque, l'immeuble n'a jamais été mis en service et il était intégré à la fondation de valorisation des actifs de la Banque Cantonale de Genève qui l'a vendu à Patek Philippe. Cette dernière cherchant d'urgence à satisfaire les besoins d'expansion de sa Manufacture, notamment pour l'installation d'ateliers destinés au secteur de l'habillage, la solution est apparue à point nommé et en correspondance, du point de vue des volumes et surfaces nécessaires, avec les besoins inventoriés par le Maître de l'ouvrage, moyennant des travaux d'adaptation rapidement exécutables.

PROGRAMME
Transformations lourdes et techniques CVSE développées. Les études conduites avec célérité ont permis d'aboutir à une conception de locaux qui valorise le premier niveau du sous-sol en créant un apport de lumière latéral, moyennant excavation du terrain le long du bâtiment, sur environ 100 m. Deux grands puits de lumière permettent de surcroît, d'amener la lumière du jour, l'ensemble de ces mesures autorisant à aménager 8'000 m2 d'ateliers et 10'000 m2 de parking et dépôts.

Les transformations nécessaires entraînent des interventions lourdes, démolition et reconstruction de la rampe d'accès des voitures et la pratique de différents percements. Le programme inclut naturellement l'ajout d'équipements techniques CVSE conformes aux standards, élevés, de la Manufacture. L'ensemble concerne 18'310 m2 de surface de planchers brute, dans un volume de 80'850 m3 SIA.

PROJET
Adaptation aux normes industrielles et aux exigences d'une production de haute qualité. L'ensemble des options prises a été dicté par le souci d'efficacité, de disponibilité des matériaux et de rapidité d'exécution, tout en satisfaisant aux exigences des Autorités quant à l'aménagement de grandes surfaces d'ateliers incluant des postes de travail fixes. A cet effet, les structures porteuses ont dû faire l'objet d'adaptations majeures, en particulier pour assumer le percement des deux patios dans la dalle existante sur 1er sous-sol. Cette dernière, compte tenu de la nouvelle affectation des locaux qu'elle couvre, est isolée et étanchée, puis dotée d'une protection en béton autorisant la circulation des poids lourds. Les façades existantes, constituées d'éléments préfabriqués en béton beige clair, ont été révisée, les stores remplacés et les encadrement de fenêtres ont changé de teinte, s'adaptant ainsi au concept général de la serrurerie incluant marquises, jours zénithaux, entourage des patios.

L'ensemble de ces mesures amène à une qualité esthétique rehaussée et homogène, de conception moderne. Les vitrages existants sont par ailleurs remplacés par des vitrages à haute valeur de protection thermique et de sécurité. A l'intérieur, les sols sans joints sont présents uniformément, et les espaces sont cloisonnés par des éléments légers et vitrés assurant une bonne souplesse d'adaptation, la transmission de la lumière et le contact entre les collaborateurs. On a renoncé aux faux-plafonds au profit d'un accès simple aux installations techniques et pour conserver une hauteur libre confortable. Toutes les installations électriques sont repensées et reconstruites, le bâtiment étant doté d'une sous-station de transformation de 1'000 kVA. Un système de bus de commande permet de réguler l'ensemble des systèmes de façon économique, unifiée et performante. La qualité irréprochable du produit fini dépend du climat et de la qualité d'air dans les ateliers. Pour cette raison des limites strictes sont données aux différents paramètres du climat. Il en résulte des installations de traitement et de régulation très développées, à la hauteur des exigences élevées en fait de température, d'humidité et de teneur en poussières. Combinées avec des systèmes de récupération et de recyclage, ces installations garantissent le niveau de confort et de sécurité à l'exploitation, imposé par le cahier des charges. A l'extérieur, on a aménagé le parking prévu initialement en zones vertes soigneusement plantées, sur lesquelles s'ouvre la cafétéria.