Logements

Logements

Chamblandes 27, Pully

HISTORIQUE / SITUATION

Emplacement panoramique et arborisé. Pully, chemin de Chamblandes 27, une villa située sur un terrain de plus de 6 000 mètres carrés était vouée à la démolition. Deux immeubles de haut standing ont été édifiés en sauvegardant au maximum les nombreux arbres de la propriété, notamment un splendide cèdre bicentenaire. Disposés sur un terrain en déclivité, les deux bâtiments, dont l’un est en retrait par rapport à l’autre, bénéficient de la vue sur le lac et les Alpes françaises. Ils profitent aussi du calme d’un quartier peu passant et d’un bel environnement arborisé.

PROGRAMME

38 logements. Le projet prévoyait l’édification de deux bâtiments de surface identique au sol, hauts de trois étages sur rez-de-chaussée, surmontés d’un attique.

L’un offre seize logements, le second vingt-deux, répartis en quatre appartements par étage, sauf au rez-de-chaussée inférieur et en attique qui n’en offrent que deux. Les logements vont de deux pièces et demie à cinq pièces et demie. Sous le bâtiment le plus proche du chemin de Chamblandes, un garage offre cinquante-deux places de parking.

PROJET

Lignes pures, matériaux de qualité. La caractéristique du projet est certainement son très haut niveau de prestations. Le bureau d’architectes Archilab a dessiné des bâtiments à la pureté des lignes remarquable. Extérieurement des façades en Albucon laqué blanc (aluminium thermolaqué) emballent l’isolation périphérique. Des terrasses largement dimensionnées et habillées de dalles de granit cernent les bâtiments sur les quatre côtés. Les séparations qui protègent la privacité des balcons sont réalisées par des profils thermolaqués
en ailes d’avion. Les garde-corps en verre feuilleté double contribuent à élargir le panorama.

Intérieurement, les bâtiments bénéficient de normes d’isolation phonique élevées et d’exigences renforcées en matière de consommation énergétique. Mais c’est surtout la qualité des matériaux qui fait la différence : cages d’escalier en granit noir, appartements personnalisables quant aux matériaux, aux couleurs et aux agencements au gré des acheteurs. Un architecte est à leur disposition pour la finalisation de leur achat.

AMÉNAGEMENTS

Ascenseurs à voitures. L’immeuble supérieur est équipé de panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire destinée à tous les logements. Le toit de l’immeuble situé en dessous est végétalisé pour ne par
porter atteinte à la vue des habitants situés plus haut. Le chauffage est assuré par deux centrales à gaz.

L’accès au garage souterrain situé sous l’immeuble le plus proche de la route se fait par deux ascenseurs à voitures.

La solution présente l’avantage d’éviter de creuser la « saignée » bétonnée qu’exigent habituellement les rampes d’accès aux parkings.

Dans le cas présent, cette solution a permis également de protéger plusieurs arbres dans un jardin dont une petite partie est réservée à l’usage privatif des logements du rez-dechaussée inférieur mais dont la majorité est à disposition des habitants des deux immeubles.