Industrie - Artisanat

Industrie - Artisanat

Centre de logistique civile et militaire, 1288 Aire-la-Ville

HISTORIQUE / SITUATION

Bien qu’ayant bénéficié d’un développement conséquent depuis une génération, la commune d’Aire-la-Ville jouit encore d’une jolie situation au cœur de la campagne genevoise, entourée de champs et de bois. Là, à l’entrée Sud du village et longeant la route cantonale, se cache depuis des décennies un centre de logistique civile et militaire. La volumétrie des bâtiments est estompée par la présence d’une belle arborisation et l’échelle majestueuse du paysage. Une réflexion échafaudée en haut lieu il y a quelques années vise à redéfinir le rôle et la fonction du centre pour les années futures. Inscrite dans un projet plus global appelé « Place d’Armes 2020 », ayant pour objectif la libération du site de la caserne des Vernets, cette étude entend relocaliser et optimiser les activités sur les sites à usage militaire du canton. À Aire-la-Ville, il s’agit  non seulement de revaloriser les bâtiments existants, mais  aussi d’accueillir de nouvelles affectations mixtes et de mutualiser les espaces administratifs et de travail.

PROGRAMME

Élaboré conjointement par les différents utilisateurs, le programme est kaléidoscopique. Il concilie les besoins d’usagers différents mais tous orientés sur  la sécurité et la protection de la population (armée, protection civile et police) et favorise le partage des locaux dont l’usage reste nécessaire à tous. Sans exhaustivité, on peut retenir de ce fonctionnement inédit la mise en commun d’une logistique civile et militaire, notamment pour les  ateliers mécaniques des véhicules (dont ceux de la police), la buanderie, la menuiserie, les surfaces de stockage et  les salles de travail. Pour l’armée, on trouve divers locaux pour la troupe et pour le personnel attelé à la maintenance des véhicules, puis des bureaux pour l’administration.  L’ensemble se compose d’un accueil, d’un secrétariat,  de salles de réunion, de vestiaires, d’une cuisine et d’une cafétéria.

À l’extérieur est prévu un freinomètre (pour tests de freinage des poids lourds) et, destinés à tous les usagers du site, un poste de lavage, une station essence sécurisée et une grande place de travail.

PROJET

L’organisation à l’intérieur du périmètre s’accommode de la situation présente. Après la démolition d’anciens vestiaires et d’un atelier, les nouvelles constructions s’articulent autour de volumes rénovés et/ou agrandis, offrant une fluidité entre les espaces de travail. Une nouvelle structure imposante enjambe la cour existante et relie les grands locaux de stockage ou de dépôts. Arrivés par un nouvel accès depuis la route d’Aire-la-Ville puis identifiés à l’entrée située sous le bâtiment administratif, les usagers trouvent là un complexe homogène, aux surfaces claires et aux cheminements intelligibles. L’efficacité de ce dispositif est à l’image des principes de mise en œuvre. Les choix constructifs montrent en effet un souci de rationalité, orienté vers une facilité de montage et d’entretien. Pour le gros œuvre, on note la  présence d’un béton de parement type 4 et des plots de ciment laissés bruts, mais aussi des  éléments de façades légères avec portes basculantes métalliques puis, au-dessus de l’ancien espace de cour, une charpente en acier avec des poutres triangulées de trente mètres de portée. Les revêtements de sols intérieurs s’adaptent  à l’usage des locaux, avec une résine pour les ateliers, du carrelage dans les espaces humides et, dans les bureaux, de la moquette ou du parquet. Conduite dans le respect des coûts et des délais, cette réalisation multiforme assume une discrétion de bon aloi. Sous une dominante de teintes grises, les volumes posés orthogonalement restent sobres (2 500 mètres carrés de panneaux photovoltaïques posés à plat sont  invisibles), fondus dans un environnement aux qualités paysagères reconnues, elles-mêmes revalorisées par de nouvelles plantations et une attention portée à la continuité des espaces  naturels ou au couloir de grande faune. Comme le dit la devise apposée sur ses murs, le nouveau centre entend offrir ses prestations « Partout – En tout temps – Pour tous ».


Télécharger le PDF
Code de référence: 30/2997
Consulter le pdfCommander la version print